#15642
luckylucky
Participant

Bonjour andraneros,

Oui, c’est ce que j’avais lu. La description semble correspondre à ceci près que c’était à peine, léger, le ressac, comme une brise sur rien. C’est difficile à décrire. Je disais que ce pouvait être rapproché de la carte trésor 23 (Observation d’une vague de plaisir intense) mais comme sublimé, comme spiritualisé, d’une légèreté étonnante, avec peu d’ancrage dans le corps. Enfin voilà !

Comment mon entourage vit-il cela ?
Déjà, j’ai décidé d’assumer complètement, donc ma femme est au courant. Je lui épargne les détails mais réponds à ces questions. On a des chambres à part, puisqu’elle a des difficultés de sommeil. Ca aide ! Sinon, j’ai vraiment mis les pieds dans le plat. Je me suis fait faire un tatouage plutôt visible, assez sympathique et discret cependant. Je ne cherche pas à cacher, c’est même plutôt le contraire. Je le mets, mon changement, sous le nez de tous.
Les relations sexuelles avec mon épouse ont changé. Elles sont bien plus intenses et plus câlines. Elle qui n’est pas joueuse l’est un peu plus, elle s’étonne et s’amuse de mes orgasmes qui se déclenchent au moindre mouvement. Par exemple : comme j’avais quelques spasmes en echo à nos ébats encore quelques minutes plus tard, elle m’a dit en souriant et étonnée :  » Ben, dis donc !  »
Elle me soutient vraiment, je l’ai vu à de petits détails. Je crois qu’elle est fière de moi ! C’était à une soirée entre copains, elle était prête à se positionner à mes côtés contre toute remarque désobligeante à propos de mon tatouage, et comme elle sait à quoi il correspond, du coup aussi à propos de mon changement.
A mes filles, qui sont parties de la maison, et amis proches, j’explique le tatouage et en même temps le changement avec des mots choisis.
Exemple : Mon tatouage est une marque qui représente un changement dans mon psyché. J’ai enfin réussi à accepter mon corps. C’est la marque que je suis différent et que mon esprit et mon corps sont liés d’une façon nouvelle.

En fait, mon changement, je le cache en le mettant au grand jour ! Et je ne dévoile qu’une vérité partielle que je change régulièrement. A une de mes filles plus curieuse qui me dit j’ai l’impression que tu nous dis pas tout, j’ai répondu que je n’avais pas à tout dire à mes filles. Basta ! Je l’ai dis gentiment, bien sûr !

Je redoute, par contre, le week-end prochain. Je vais voir mon meilleur ami que je connais depuis 30 ans, ça va être plus difficile tout simplement parce qu’aimerais lui en parler. Je ne peux pas laisser mon meilleur ami dans l’ignorance de l’existence de ce bonheur.
Et là …..

A bientôt
Julie G