#17358
AndranerosAndraneros
Modérateur

La classification des orgasmes est une question récurrente sur le forum du fabricant et sur d’autres. Souvent cette classification revient à dire d’où provient le plaisir vif ressenti au moment de l’orgasme. Tant qu’il n’a pas découvert la richesse profonde de sa sensualité un homme ne se pose jamais cette question. L’orgasme est la conséquence de l’acte reproducteur associé à l’érection du pénis et à l’éjaculation. La pratique initiale de la masturbation s’inscrit aussi dans ce schéma. A ce niveau il est fréquent que les contractions anales qui accompagnent l’orgasme ne soient même pas perçues.

La difficulté de reconnaître les autres formes d’orgasme vient aussi de l’absence de période réfractaire et du sentiment de satiété associé. Un orgasme avant le cheminement est désir, montée du plaisir, perte de contrôle orgasmique, satisfaction et disparition du désir. Maintenant vous êtes en train de de découvrir qu’après le pic de plaisir il n’y a pas de satiété, qu’il y a toujours du désir, que vous pouvez déclencher une nouvelle montée du plaisir. Vous sortez de la route balisée ; il n’y a plus les repères habituels pour vous guider.

Nous sommes complexes et chacun vit de façon différente sa découverte de la multiplicité des sources de plaisir que possède notre organisme. Il est normal que votre cheminement vous fasse découvrir de nouvelles sources de plaisir. Il est normal que vous vous posiez des questions sur ce que vous ressentez. Il est tout aussi normal que vos découvertes ne suivent pas le même ordre que celles d’un autre aneronaute.

Les éléments du puzzle se mettront peu à peu en place. Plus vous serez attentif à ce que vous dit votre corps pendant vos sessions (et en dehors aussi…), plus vous serez dans le lâcher prise, plus le plaisir « vous envahira » et ,en conséquence, plus il sera diffus. En même temps les progrès de votre focalisation sur ce que vous ressentez vous permettra éventuellement de localiser les sources de plaisirs avec pous de facilité.

Mon expérience est que notre cheminement n’est pas linéaire, sauf quand on a les dispositions pour plonger très vite dans l’orgasme de la prostate. Soyez patient, soyez persévérant et vous serez récompensé.

Bon cheminement @pops40.