#17488
Avatarhector
Participant

Ha chacun son rythme, il n’est pas plus ou moins normal… D’ailleurs, je pense que comme beaucoup ici présent, notre rythme à changer avec la découverte des orgasmes prostatiques.
L’important, c’est d’accepter que les autres puissent avoir un autre rythme et de trouver un compromis pour s’entendre 😉

Bien sur, plus la personne est proche, plus un rythme similaire est sympa mais ce n’est pas indispensable car nous pouvons nous rapprocher sur divers plans (sexualité, musique, humour…).

Personnellement, je suis très sensible à la musique, que j’ai retrouvé après plusieurs années d’oublie, cela ne m’empêche pas :
– d’apprécier des personnes qui n’y sont pas sensible (et qui sont parfois sensible à des truc qui ne me font rien)
– De ne pas apprécier certaines personnes qui sont sensible à la musique, parce qu’on a d’autres point de discordance, voir parce que notre sensibilité à la musique est en opposition.

C’est la richesse du monde que d’être fait d’êtres différent et pourtant beaux (ou pas).
Et je pense que s’accepter et accepter les autres tels qu’ils sont est une bonne voix pour être heureux.