#17632
AndranerosAndraneros
Modérateur

Il semble que les effets du masseur soient particulièrement intenses chez vous. Cela peut expliquer ce qui vous pose problème. Comme tenu du peu de temps dont vous avez eu besoin pour atteindre un tel niveau de plaisir votre corps et votre cerveau ont des réactions de « protection » dont la logique est de bloquer le processus orgasmique que lancent les stimulations du masseur.

D’une part la « surstimulation » perçue par vos nerfs dans la zone anale/génitale se traduit par une pression sur votre vessie et un besoin d’uriner. D’autre part l’intensité du plaisir que vous ressentez dépasse ce que votre inconscient est prêt à supporter aujourd’hui.

Dans les deux cas je pense qu’un approfondissement conscient de votre relaxation à ce stade où mieux un peu avant vous permettrait de repousser la limite créée par votre corps. Les meilleurs résultats apportés par vos sessions sans masseur me renforcent dans cette opinion.

Bon cheminement @Lerris