#19585
AvatarLerris
Participant

Merci pour vos paroles qui me rassurent et me confirment dans mon opinion. Ce sont les prémices et j’apprends peu à peu à faire émerger toutes ces sensations, les conserver plus longtemps, etc. Jusqu’à maintenant, je n’étais pas vraiment sûr d’être sur le bon chemin, et je me perds encore un peu. Mais, je progresse. D’ailleurs, jusqu’à peu, je ne ressentais pas ce titillement de la prostate aussi nettement. Alors que, maintenant, il me suffit de me concentrer un peu et je sens ce chatouillement. Quelques fois, je ressens également une sorte de tension, comme un courant électrique au niveau de la prostate. Et, hier après-midi, j’étais devant mon ordinateur, et j’ai ressenti une vague de bien être en écoutant une chanson, un début de plaisir. J’ai laissé tout ça se réveiller et il me semble également avoir eu quelques orgasmes, mais plus courts et moins intenses.

Je comprends que votre session matinale s’est déroulée sans la présence de votre masseur

Ah effectivement je n’ai pas mentionné ce « détail » car pour moi c’est devenu habituel. La plupart des sensations que je peux décrire sur ce forum, sont ressenties sans l’aneros. Je ne l’ai pas utilisé depuis un petit moment. J’ai juste testé le Vice depuis ma dernière séance et j’ai également utilisé une ou deux fois un jouet Njoy. Je note tout de même que cela m’a permis de développer mes sensations.
Je compte refaire une séance avec l’aneros sous peu, mais il faut que je réunisse les bonnes conditions. Je n’arrête pas de repousser parce que je suis fatigué, ou que mon transit n’est pas au mieux.
En tout cas, je suis curieux de voir si je retrouve les mêmes sensations avec l’aneros effectivement. Je me souviens d’une nuit où je l’ai porté et j’ai vraiment bien ressenti le plaisir apporté par l’objet lorsque des contractions le faisaient glisser sur la prostate.