#20113
fideliofidelio
Participant

Salut à tous.
Mon dernier post était il y a un mois tout pile. C’est chouette de pouvoir quantifier les avancées en notant ses impressions ici. Depuis un mois, j’ai un peu dérivé par rapport à la poursuite du Super O’. Ma pratique en parallèle de l’auto-hypnose y est pour beaucoup et j’ai eu quelques mésaventures à ce sujet.
Dans un post précédent, j’avais cité une vidéo sur Youtube nommée « Jackpot 2 » par une certaine Isabella Valentine. D’expérience, je sais aujourd’hui qu’il vaut mieux éviter de se frotter aux mp3 que cette hypnotiseuse sème sur la toile. C’est ce que l’on appelle une Hypnodom, c.à.d une dominatrice qui se sert de l’hypnose pour interagir avec ses soumis. Je ne vais pas entrer dans les détails car ce n’est pas le sujet de ce forum, mais c’est en fait une personne assez dangereuse; et comme j’en ai plus ou moins fait la promotion plus haut, je préfère retirer ce que j’ai dit et au contraire mettre en garde.
J’avoue que j’ai un penchant pour les femmes fortes, mais ça ne va pas jusqu’à apprécier la domination et l’humiliation. Or, il existe des mp3 du même acabit que le fameux Hypnaerosession, mais fabriqués par des dominatrices à destination d’auditeurs masochistes et soumis. Il s’avère que ces fichiers contiennent souvent de fortes suggestions cachées qui vous forcent à aimer des pratiques sexuelles dégradantes qui ne faisaient pas partie de vos fantasmes jusqu’alors (je vous laisse imaginer, mais ça va assez loin en fait).
Bref, si comme moi vous voulez expérimenter dans ce sens, allez-y prudemment, car il y a des effets secondaires.

Le contre-point de cette expérience c’est que j’ai multiplié la sensibilité de ma prostate et de ma zone anale par 10. A raison d’une séance d’hypnose érotique tous les 2 ou 3 jours, avec ou sans Aneros, je peux maintenant déclencher des montées de plaisir en un claquement de doigt. Je ne dis pas ça par forfanterie, c’est même parfois flippant de sentir que ma prostate est si sensible désormais. J’entre désormais très facilement en état de transe, laissant le champ libre à mon inconscient, et je peux faire déferler des vagues de plaisir sur ma prostate. le problème c’est que je maîtrise mal ce plaisir et il vient de façon brutale, provoque des contractions trop fortes qui m’entraînent systématiquement vers un super T.
Du coup, j’ai décidé de calmer un peu le jeu et de prendre un peu de champ par rapport à la recherche du Super O. il faut que je fasse une pause.