#20306
AvatarAneros40
Participant

Merci pour vos réponses, que j’ai lues très attentivement. Je reviens de vacances 3 semaines ( ou je n’avais pas mon aneros ).
Pendant ces vacances, pour ne pas perdre le contact avec tout cela, j’ai malgré tout fais des exercices de contractions, un peu tous les jours. A un moment j’ai senti quelque chose venir, que je n’ai pu se laisser développer, n’étant pas seul. Et encore plus fort. La nuit de mon arrivée, donc sans aneros, j’ai été réveillé par ma prostate ( la première fois que ça m’arrive sans aneros ). Pas non plus fulgurant mais tout de même une bonne petite vague de plaisir c’est mieux que rien…J’étais en chien de fusil et je n’osai bouger de peur de perdre la sensation, et ne sachant quoi faire, ne m’y attendant pas du tout. Mais rien d’autre n’est venu. Je ne sais pas si j’aurais du « participer » aux contractions , car je me suis au contraire détendu de plus belle… trop peut être, la sensation a fini par disparaitre. mais je n’ai osé faire de contraction de peur de faire cesser ce réveil de ma prostate.
Bref, je suis arrivé hier et évidemment, j’étais impatient de retrouver mon aneros. Je n’ai pas tarder a le mettre en place. Il y avait bien quelque chose, des sensations, mais je m’y perd un petit peu, entre tout relâcher complétement ou faire des petites contractions de temps en temps, ou des contractions continues…en tout cas il y avait bien quelque chose. j’ai décidé de me concentrer uniquement sur les sensations. j’ai eu plusieurs érections incontrôlables et j’ai très clairement senti ( c’est la première fois je crois, que je le ressent aussi clairement – l’ais-je déjà ressenti tout court d’ailleurs ? ) que de mon urètre s’échappait du liquide séminal, comme un peu pendant une éjaculation mais en continu ( la sensation de l’orgasme en moins, mais la sensation d’un écoulement continu dans L’urètre étant tout de même tres agréable en elle même ). Pourtant, j’ai regardé, pas de trace de liquide… juste la sensation. en continu. est ce le début de quelque chose ?