#21637
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bienvenue sur notre forum @ane-et-rosse.

Votre cheminement jusqu’à maintenant correspond à celui de ceux que je nomme les « débutants laborieux ». Si vous acceptez cette situation même en exprimant légitimement une certaine impatience, comme cela semble bien être le cas, l’évolution de vos premières sensations indique que vous êtes en bonne voie.

En effet depuis trois mois vos sensations évoluent lentement mais bien dans le sens attendu. Vous avez raison de varier vos expériences ; cet effort vous permettra peu à peu de trouver les conditions et l’organisation les plus favorables pour améliorer le résultat de vos sessions.

Vous avez lu les conseils et les témoignages proposés par Nouveaux Plaisirs et sur notre forum. N’hésitez pas à les relire car au fil de vos sessions vous en tirerez de nouveaux enseignements qui ont pu vous échapper en première lecture.

Si, comme pour d’autres dont je fais partie, vous avez du mal à coordonner relaxation, respiration, contractions volontaires et concentration portez vos efforts sur la relaxation quitte à mettre au second plan respiration et contractions volontaires.

Vous pouvez aussi essayer la méthode dite « do nothing » en anglais, soit ne rien faire en français, qui consiste essentiellement à vous détendre, à vous laisser aller en vous mettant à l’écoute de ce qui se passe en vous. Cette méthode vous permet de vous concentrer sur les événements les plus infimes qui de produisent autour du masseur et, en en prenant conscience, de faciliter leur amplification. Elle demande concentration et patience mais évite de se perdre dans des efforts désespérés pour coordonner des savoir-faire que vous ne maîtrisez pas encore assez bien.

Une part importante du cheminement est mentale et peut selon les personnes être soumise à l’action de l’inconscient. Même si vous pensez ne pas avancer, chacune de vos sessions peut contribuer à faire légèrement bouger les choses sans que rien ne paraisse jusqu’au jour où un pan de votre inconscient cède et vous permet d’accéder à un niveau de plaisir supérieur, à l’image d’une falaise qui recule sous l’action des vagues.

Je pense que le blocage volontaire de votre respiration risque plus d’accentuer vos tensions que de faciliter votre relâchement musculaire. La fluidité de vos actions, contractions, relâchement, inspiration, expiration, me paraît plus importante que leur intensité.

Pour répondre à votre dernière question patience, pratique, assiduité, confiance. Acceptez votre situation et vivez chaque session pour ce qu’elle vous apporte et non pour le super O’ que vous attendez. Vous en serez récompensé.

Bon cheminement @ane-et-rosse.