#22549
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonsoir @Rodward,

Cela fait tout juste six mois que tu participes au forum. Malgré des conditions qui limitent ton intimité et le temps que tu peux te réserver pour toi seul, ton cheminement vers le super O’ est magnifique.

Il n’y a pas si longtemps je pensais avoir atteint le plafond de plaisir menant à l’orgasme prostatique comme je le citais dans un autre post, je pensais avoir atteins le stade 9 / 10 du plaisir. Je me trompais à mon plus grand plaisir !

La lecture de ton dernier message me remplit de joie. Tu commences à comprendre ce que nous ressentons quand nous disons que notre cheminement est sans fin. Tu commences à comprendre comment la définition du super O’ évolue au fur et à mesure que ton expérience orgasmique s’amplifie.

Tu connais maintenant ce que l’on ressent quand une série d’orgasmes sans éjaculation te remplissent d’énergie vitale, comme nos amis qui t’ont précédé dans cette expérience au point d’en perdre plus ou moins le sommeil pendant un temps. Tu ressens les premiers effets de ta nouvelle sensualité dans tes séances de masturbation traditionnelle.

Mais ton cerveau ne reconnaît pas encore ces nouvelles formes de jouissance comme des orgasmes. Tu as atteint un niveau où pour continuer ta progression tu dois considérer que les « vagues de chaleur », les « boules de feu de plaisir » sont les premières manifestations de tes nouvelles aptitudes à la jouissance, que ce sont les premières manifestations de tes nouveaux orgasmes.

Ton dernier paragraphe est une très belle image de ce que tu vis et vivras encore plus dans les prochains jours et prochaines semaines.

Bon cheminement @Rodward.