#23038
bzobzo
Participant

mes séances d’aujourd’hui, deux courtes , une d’une demie heure puis une d’un quart d’heure,
se sont toutes déroulées soit couché partiellement, sur les coudes le haut du corps relevé, soit plus ou moins assis avec les bras en arrière pour porter le poids du corps en partie.
C’est stupéfiant à quel point dans ces positions les angles de pression sur la prostate m’arrachent des sensations plus fortes, c’est bien simple , en moins d’une minute j’avais mon premier orgasme, trente secondes après les premières contractions involontaires et celles-ci m’ont accompagnés constamment jusqu’à la fin,
par moments avec une puissance, j’avais l’impression d’être dans la gueule d’une mitraillette,
tout crépitait, tout tressautait, tout tremblait autour de moi, en moi. Je n’avais pas encore eu d’orgasme aussi fort

le revers , c’est je ne pouvais pas rester bien longtemps, 1 minute , 1 minute et demie tout au plus
dès que l’orgasme arrivait car dans ces positions avec les contractions involontaires,
c’est une véritable danse de saint-guy que j’effectuais dans mon lit,
comme une marionnette possédée, désarticulée, je bougeais dans tous les sens au gré de mes contractions
et mes bras fatiguaient rapidement, je devais me recoucher, m’arrêter une minute ou deux avant de reprendre

bon, j’ai pris une résolution, je vais faire de la musculation des bras,
la perspective de pouvoir rester de longues minutes à orgasmer ainsi,
je suis prêt à tous les sacrifices

allez bonsoir