#23128
bzobzo
Participant

@Severus cette recherche de la position idéale est louable mais être constamment en mouvement,
est l’attitude à prendre selon moi, la position idéale est celle qui répond le plus à l’excitation du moment,
celle-ci changeant constamment, notre position doit aussi sans cesse s’adapter.

Bon, il faut dire, j’ai une approche assez atypique des plaisirs de la prostate, la plupart des gens apparemment restent couchés sans trop bouger, de temps à autre ils changent de position,
moi je l’assimile à une lutte amoureuse, le plaisir prostatique me démultiplie, au plus je suis excité, au plus je suis débridé, membres entremêlés, ahanant et gémissant, bougeant à l’unisson.

L’instinct est un grand moteur, un acteur indispensable même s’il faut le canaliser par moments, il faut apprendre à le laisser parler