#23130
SeverusSeverus
Participant

@bzo, je ne pourrais qu’être d’accord avec vous. J’ai eu en effet de réelles sensations lorsque je me suis en mouvement. Mais j’ai aussi senti qu’alors, ce n’était que moi qui animait mon corps. Je souhaite donc en premier définir, détecter, isoler même le plaisir spécifique venant de la prostate. Et ensuite, je l’espère, je pourrais associé cela à des animations plus… physiques… de moi même.