#23172
Gabigode13290Gabigode13290
Participant

Bonsoir
et avant tout merci à bzo et Andraneros pour leurs réponses rassurantes tout en leur adressant mes excuses quant à ma réponse tardive.
Dans les faits, je suis hospitalisé pour une PIDC ( les connaisseurs vont apprécier! ), maladie neurologique.
Mais, force de constater que, depuis mes premières expériences « prostatiques », je me sens de plus en plus en pleine forme donc de mieux en mieux bien dans ma peau.
Mais attention, il ne faudrait surtout pas en tirer de conclusions hâtives.
Mes progrès semblent très rapides, l’intensité de mes orgasmes s’accentue de jour en jour…que du bonheur.
Du reste je viens de commander l’anéros progasm pour franchir un autre palier, c’est tout dire.
Au quotidien, je pratique dès mon réveil vers 7h00 jusqu’à 8h30 car à la fois reposé, détendu et tranquille.
Fraichement retraité, j’ai la chance de ne plus subir trop de contraintes temporelles, donc j’en profite.
Je suis depuis mon adolescence addict au sex sous toutes ces formes et
pour conclure ce message je viens donc de découvrir un autre aspect extraordinaire, c’est tout simplement fabuleux.
Merci à vous tous
Gabi