#23468
fideliofidelio
Participant

Bonjour @benoit ,
je n’ai pas lu toutes les réponses à ton post mais je réagis à ça:

Lorsque mon bassin se met à trembler, dois je essayer de me contrôler, de ne plus trembler, de me relaxer, de respirer afin de temporiser afin d’essayer de ressentir des contractions involontaires des sphincters? ou bien dois je faire des contractions volontaires anales ou rectales pour accentuer ces tremblements

J’ai eu exactement le même doute que toi au début, et j’ai une réponse très précise à donner qui diffère un peu de @andraneros et @adam pour une fois.
Pour moi, les tremblements des cuisses et du bassin ne sont pas la même chose que les contractions involontaires des sphincters. Je ressens les deux quand je fais une séance. Et au début, les tremblements du bassin et des cuisses arrivaient bien avant que je ressente autre chose au niveau de la prostate ou des sphincters. Cela masquait mes autres sensations et je devais faire un effort de concentration pour les calmer et me concentrer sur les autres sensations, notamment les contractions du sphincter. Les contractions anales involontaires peuvent être encouragées par de petites contractions volontaires.

Je te dis ça car je pense que ta réflexion est correcte, MAIS les tremblements comme les contractions anales font de toute façon partie du processus et c’est grâce à elles que ton masseur tapote la prostate. Donc de toute façon tu es sur le bon chemin et petit à petit tes sensations vont s’intensifier jusqu’à devenir très fortes. Toutes ces sensations sont bonnes à prendre, il faut voir ça comme un jeu dans lequel tu testes des choses, tu es à l’écoute de ton intuition et de ce que te dit ton corps. Au final ton expérience diffèrera de celle des autres membres du forum, ce sera la tienne suivant la manière que tu auras eue de t’entraîner.

Si tu veux mon exemple personnel, j’ai mis 6 mois pour parvenir au super O’. Aujourd’hui je ressens assez peu les contractions des sphincters, par contre mes tremblements du bassin sont des raz-de-marée et mon corps bouge comme si j’avais le doigt dans une prise électrique.