#23884
matou8313matou8313
Participant

désolé donald 2001, j’étais en vacances et je viens juste de recevoir votre dernier message par alerte mail ….
Je ne comprends pas bien : vous cherchez un plug pour électro ou pour insertion simple ?
L’insertion sans électro, ne me fait rien du tout : c’est sans doute différent si vous vous faites introduire la sonde par une maîtresse ou un maître, là ça ajoute une dimension maso qui disparaît si vous vous l’introduisez vous-même …….Si la sonde est longue, attention à l’introduction, quand la sonde bute contre le coude de l’urètre ( avant elle glisse seule sous son poids …) bien incliner la verge vers l’avant en direction de ses cuisse pour passer ce coude et ne pas forcer surtout. Bon on peut aussi s’arrêter au coude ….
Attention à la désinfetion : sondes métalliques bouillies ( et refroidies !!! ) , et qant à moi, je lave gland et verge à la bétadine rouge , je dépose une perle de pommade à la bétadine jaune sur le méat ( sauf si vous êtes allergique à l’iode , c’e »st le désinfectant pour opération chirurgicale, acheté en pharmacie sans ordonnance … et gel de préférence en tube sur la sonde . En tout cas ne jamais forcer ….. Vous pouvez avoir eu des infections urinaires qui ont causé des rétrécissements de l’urètre, si vous forcez , risque d’opération pour arranger le tout ….

Pour une utilisation en électro-stimulation, j’ai décrit les sensations des tas de fois sur un site dédié à l’électro, de Hélène Lechevalier , a taper sur ggogle …
Je ne reprendrai pas ici les détails de la manbip .
En gros :
* électrode longue et profondément introduite, au niveau prostate ou vessie : à déconseiller, que ce soit avec une sonde silicone ou métallique : sensation désagréable, ouverture involontaire des sphincters ‘ on urine sans pouvoir se retenir …, et risques de blessure au niveau du coude de l’urètre si la sonde est métallique
* le maximum de sensations se situe vers la moitié supérieure de la verge , à quelques cm du gland . Donc inutile de prendre une sonde très longue.
J’ai testé là aussi des sondes longues, souples ou dures insérées profondément , on ne trouve son plaisir qu’en retirant la sonde , pas loin du gland ….
* les meilleures sensations sont obtenues avec un »sceptre » en silicone conducteur comportant un contact sur le sillon du gland et un autre sur une petite tige métallique dorée à l’or fin pour le contact de quelques cm de long – 3,5 cm de long pour le mien avecv en plus 2 petites boules assurant le contact sur le gland . Evidemment il faut avoir un gland qui se découvre entièrement à l’érection .
Si vous avez un stimulateur à eux voies , ça permet de mettre le courant sur le bout du sexe et vous pouvez y ajouter, sur la deuxième voie, un contact à la base des testicules ( lasso ,en silicone conducteur ) autre soit dans le rectum ( prostate) ou sur les tétons ( pour ceux qui n’ont jamais eu d’alerte conducteur, pas de pace-maker ou de stents surtout … )
Pour les tétons , on ouvre souvent le parapluie, si vous voulez en savoir plus, donnez moi d’abord des détails sur votre état de santé ….au plan cardiaque …..

De toute façon, je ne suis pas certain que l’électro sexuelle soit conseillée à un cardiaque, où qu’on pose les électrodes ….

Là aussi, désinfection et gel indispensables !!!!! gel à l’eau bien sur . jamais de gel au silicone qui attaquerait votre sonde si elle est en silicone et qui de toute façon conduirait moins bien le courant que le gel à l’eau ….. N’importe quel gel à l’eau pour sex-toy ou pour introduction dans un vagin sec, convient aussi , s’il est à l’eau ….

Bon, posez plus de questions si vous le souhaitez , je vous répondrai , sauf sur électro où je vous renvoie pour plus de détails au site sus-dit et dédié …

j’ai conservé l’alerte mail, je serai averti .

cordialement

matou8313

matou838313