Mots-clés : , , ,

  • Ce sujet contient 37 réponses, 16 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par gerry9589gerry9589, le il y a 12 mois.
18 sujets de 21 à 38 (sur un total de 38)
  • Auteur
    Articles
  • #21419
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Bonsoir @ISO. Il semble en effet que peu d’amateurs de plug urétral passent par notre forum. C’est un peu la même situation que pour l’électro-stimulation. Si je prends mon cas, dans les deux domaines je suis rebuté par les aspects très techniques ou quasi chirurgicaux du matériel nécessaire et des précautions à prendre.

    Je comprends bien la volonté de @matou8313 de retrouver une forme de jouissance dont le privent les traitements médicaux qu’il a pu subir. J’ai par contre beaucoup de difficultés à envisager une stimulation urétrale de la prostate, compte tenu des risques que présente cette méthode et de la lourdeur des préparatifs pour tout stériliser.

    La lecture des forums spécialisés dans la jouissance orgasmique me conduit à penser que la stimulation urétrale reste peu fréquente. Il y a donc très peu de témoignages pour mieux comprendre tout ce qu’elle apporte à l’expérience orgasmique, en quoi le plaisir est plus intense, si cette forme se stimulation permet de prolonger ou de multiplier les orgasmes, si elle ouvre une voie vers une expérience plus spirituelle.

    Pour résumer la stimulation urétrale de la prostate est encore un grand mystère à mes yeux. J’espère que votre intervention @ISO va susciter des réponses pour l’information de tous nos lecteurs.

    #21488
    Avataraneros3
    Participant

    J’ai essayé cette pratique avec des sondes rosebud de 6 et 7 mm.
    cette pratique reste agréable mais pour j’ai abandonné suite à une infection carabiné du testicule.

    pour ce qui est de la simulation de la prostate je préfère de loin un masseur prostatique anal.

    #21498
    AvatarAdam M.
    Maître des clés

    Oui @aneros3, a priori j’ai lu aussi qu’il fallait être particulièrement attentif à l’hygiène sous peine de sérieux problèmes d’infection. Amateurs, attention à vous sur ce point.

    #21634
    Avatarhello39
    Participant

    Je fais cette pénétration a mon copain ,c’est très excitant ,mais attention bien désinfecter et ne pas faire de pénétration sinon c’est hémorragie direct ,c’est un témoignage !!!!!

    #21635
    Avatarhello39
    Participant

    oui bonne idée pour le plu g percé ,mais c’est surtout la longueur qui compte ,il faut au moins 20cm et 6mm de diamètre

    #22485
    Avatarpomaris
    Participant

    Bonjour,

    je reviens sur la masturbation ueétrale, et je viens de m’acheter via aliexxpress, deux sondes à boules, une de 6 mm, et une de 8 mm avec intercalé des boules de 6 mm . C’est simplement le nirvana, car il n’y à même plus besoin de se masturber; simplement faire aller et venir dans l’urétre sur quelques centimètres . Ma préférence va à la sonde mixte 6 / 8 mm, car elle mesure 38 cm, et je vais jusque dans la vessie. . . Bien sur il faut la vider avant, sinon c’est l’inondation garantie. Un autre point, Monsieur tient la verge, et Madame est à la manoueuvre, et je peux vous dire que le liquide prostatique coule jusqu’à épuisement ! ! ! Hygiène absolue, mais le plaisir et au bout de la chaîne. . . En sus depuis la chine sans frais de port ! ! !

    #22498
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Vous faites preuve @pomaris d’une grande fidelité envers NXPL. Nous l’apprécions à sa juste valeur et nous vous en remercions.

    Vos sessions de massage urétral de la prostate semblent vous apporter toujours autant de jouissance que ce que vous nous décriviez il y aura bientôt trois ans. Apparemment grâce aux précautions sanitaires rigoureuses que vous prenez vous n’avez ne connaissez pas de complications infectieuses. C’est formidable.

    En tant qu’aneronaute, je vis, au fil des années, la succession de mes sessions de jouissance prostatique comme un voyage qui me procure des expériences orgasmiques qui ne cessent d’évoluer. Ressentez-vous, vous aussi, une évolution de vos sensations, de la perception de vos orgasmes et de leurs effets sur d’autres aspects de votre vie ? Ou bien votre ressenti est-il plus stable ?

    Vous nous disiez en août 2014 :

    J’ai 70 ans , je ne fait plus l’amour avec ma femme depuis 30 ans

    Est-elle devenue plus active ou était-elle déjà à vos cotés pendant vos sessions ? Telle que vous nous présentez son action elle semble participer activement à vos sessions. Y trouve-t-elle satisfaction et jouissance à vous conduire ainsi à l’orgasme, voire aux orgasmes ?

    Votre message est de nature à rassurer @aneros3 sur la fiabilité d’un achat via aliexpress. Vous lui apportez un témoignage de première main qui devrait effacer ses craintes.

    Bon cheminement @pomaris.

    #22546
    matou8313matou8313
    Participant

    Pour ce qui est du site aliexpress, pas de souci pour moi au moins, j’ai commandé chez eux une version pas chère du Njoy pure wand ( G SPOT METAL WAND ) , qui est arrivée avant les 3 semaines prévues au départ .
    Pour ce qui est de l’insertion urétrale, vous faites bien d’insister sur les précautions de désinfection , mais elles ne sont pas toujours suffisantes :
    J’ai surtout pratiqué ce genre d’insertion couplée à l’électro-stimulation : sonde souple en silicone de 28 cm de long, 4 mm de diamètre , conductrice à l’extrémité en inox . je voulais essayer justement de stimuler la prostate en estim avec un pole dans la prostate et l’autre dans le rectum (sonde unipolaire ) en face de celle-ci ( une voie ) L’autre voie était entre base de la verge ou le gland et les tétons . J’ai testé aussi sonde bi-polaire dans le rectum reliée pour un pole à la sonde urétrale dans la prostate pour l’autre au gland ou aux tétons . Gel sur les sonde urétrales KY stérile en unidoses, perle de bétadine jaune gel sur le méat , entre autres précautions .
    Résultats pas concluants : d’abord précautions prophylactiques ennuyeuses et pas très érotiques, pas d’orgasme prostatique : orgasme pénien ordinaire , et avec des sensations désagréables meme quand on pousse l’intensité pour jouir : tous les muscles du pubis et du périnée vibrent , la vessie elle-meme est sollicitée ( il vaut mieux ne pas la vider complètement avant car uriner en fin de séance permet de « désinfecter » un peu l’urètre : l’urine est stérile s’il n’ya pas d’infection préalable ….
    Et en plus malgré les précautions que j’ai toujours prises , j’ai eu 2 infections urinaires après ( mais il pouvait s’agir de microbes enkystés dans l’adénome car c’était avant ma 2° opération ) Et je prenais pourtant beaucoup de précautions ( exposées en détails sur le site de Hélène Lechevallier – forum électrostimulation )

    Par ailleurs, j’ai acheté aussi un lot de sondes Bakes : composées d’une masselotte en haut puis d’une tige fine et d’une olive en bas de 6 mm à 13 mm de diamètre, soit 25 cm insérables , ce qui suffit amplement pour rentrer dans la vessie , verge à l’état flacide . Pour mon urètre je me suis contenté au maximum de la sonde de 8 mm . La masselotte permet de la laisser s’enfoncer sous son poids . Avec le gel l’olive peut coulisser sans efforts et au bout de 3-4 vas et viens on peut manœuvrer la sonde sans forcer pour masturber l’urètre . Pour passer le coude de l’urètre il faut pencher la verge vers l’avant et ne pas forcer s’il y a la moindre résistance , mais on trouve la bonne position assez facilement . La sensation de pénétration de l’urètre est agréable mais pas vraiment jouissive , je n’ai jamais réussi à avoir un orgasme meme pénien encore moins prostatique . Il faut dire que je manipule en solo , alors que se faire pénétrer l’urètre par madame ajoute à l’excitation ……fantasme de soumission ???? Contrairement à pomaris , j’aurais demandé à Mme de tenir sonde et verge pour etre à sa merci ….
    J’ai meme électrifié une fois la sonde Bakes en mettant l’olive dans la vessie ( tige fine de 2mm , le sphincter se referme dessus ) , autre pole dans le rectum . Avec l’urine conductrice toute la vessie se contracte , les muscles autour aussi : très désagréable . En retirant de quelques cm , olive dans la prostate , moins désagréable mais muscles de devant ( pubis) et du périnée tous sollicités , pas vraiment jouissif . Le plaisir vient davantage quand l’olive s’approche du gland , alors l’orgasme arrive ….
    Mais légère blessure de l’urètre due aux vibrations de la tige au coude sous la prostate : filets rosés dans le sperme et petite sensation de brûlure en urinant pendant 2 jours . Pas d’infection quand meme : mais j’avais pris des précautions de désinfection draconiennes ….

    J’ai donc abandonné ces recherches d’orgasmes prostatiques et meme péniens avec des sondes, électrifiées ou pas ….
    J’ai vu sur le Net des vidéos de tels sondages avec éjaculations mais je me demande si ce n’est pas plutôt lié à l’excitation cérébrale de se faire pénétrer l’urètre par un(e) partenaire que l’effet mécanique de la sonde ????

    @ pomaris : qu’en tendez vous par sonde mixte ??? Souple et dure ???( encore que ça ne serve pas bien l’audition ….) Blague idiote, désolé il est minuit 30 …
    D’autre part, avec la sonde courte à boules , est-ce vraiment un orgasme prostatique ? Pas pénien ? Le liquide n’est-il pas simplement du precum ?
    Que ressentez vous comme sensations ? Désolé si je vous donne l’impression de douter mais comme je suis passé complètement à coté et que nombre d’autres pratiquants d’insertion urétrale + estim sur le site précité n’ont pas fait mieux , je suis surpris par votre expérience . Mais tant mieux pour vous si vous avez pu ressentir de tels orgasmes, ils sont tellement plus intenses ….

    #23785
    Avatardonald2001
    Participant

    Bonjour,
    Je viens de lire le post attentivement. Je suis débutant et je ne possède actuellement pas de plug à urètre. Après un petit tour sur internet, j’ai découvert une extrême variété de plug mais je ne sais pas quel type choisir (inox, silicone, longueur, vibrant, avec ou sans olive…). Pouvez vous me conseiller pour un premier achat et la découverte de nouvelles sensations ?

    #23883
    Avatardonald2001
    Participant

    Petit Up pour avoir votre retour d’expérience et m’aider dans cette découverte

    #23884
    matou8313matou8313
    Participant

    désolé donald 2001, j’étais en vacances et je viens juste de recevoir votre dernier message par alerte mail ….
    Je ne comprends pas bien : vous cherchez un plug pour électro ou pour insertion simple ?
    L’insertion sans électro, ne me fait rien du tout : c’est sans doute différent si vous vous faites introduire la sonde par une maîtresse ou un maître, là ça ajoute une dimension maso qui disparaît si vous vous l’introduisez vous-même …….Si la sonde est longue, attention à l’introduction, quand la sonde bute contre le coude de l’urètre ( avant elle glisse seule sous son poids …) bien incliner la verge vers l’avant en direction de ses cuisse pour passer ce coude et ne pas forcer surtout. Bon on peut aussi s’arrêter au coude ….
    Attention à la désinfetion : sondes métalliques bouillies ( et refroidies !!! ) , et qant à moi, je lave gland et verge à la bétadine rouge , je dépose une perle de pommade à la bétadine jaune sur le méat ( sauf si vous êtes allergique à l’iode , c’e »st le désinfectant pour opération chirurgicale, acheté en pharmacie sans ordonnance … et gel de préférence en tube sur la sonde . En tout cas ne jamais forcer ….. Vous pouvez avoir eu des infections urinaires qui ont causé des rétrécissements de l’urètre, si vous forcez , risque d’opération pour arranger le tout ….

    Pour une utilisation en électro-stimulation, j’ai décrit les sensations des tas de fois sur un site dédié à l’électro, de Hélène Lechevalier , a taper sur ggogle …
    Je ne reprendrai pas ici les détails de la manbip .
    En gros :
    * électrode longue et profondément introduite, au niveau prostate ou vessie : à déconseiller, que ce soit avec une sonde silicone ou métallique : sensation désagréable, ouverture involontaire des sphincters ‘ on urine sans pouvoir se retenir …, et risques de blessure au niveau du coude de l’urètre si la sonde est métallique
    * le maximum de sensations se situe vers la moitié supérieure de la verge , à quelques cm du gland . Donc inutile de prendre une sonde très longue.
    J’ai testé là aussi des sondes longues, souples ou dures insérées profondément , on ne trouve son plaisir qu’en retirant la sonde , pas loin du gland ….
    * les meilleures sensations sont obtenues avec un »sceptre » en silicone conducteur comportant un contact sur le sillon du gland et un autre sur une petite tige métallique dorée à l’or fin pour le contact de quelques cm de long – 3,5 cm de long pour le mien avecv en plus 2 petites boules assurant le contact sur le gland . Evidemment il faut avoir un gland qui se découvre entièrement à l’érection .
    Si vous avez un stimulateur à eux voies , ça permet de mettre le courant sur le bout du sexe et vous pouvez y ajouter, sur la deuxième voie, un contact à la base des testicules ( lasso ,en silicone conducteur ) autre soit dans le rectum ( prostate) ou sur les tétons ( pour ceux qui n’ont jamais eu d’alerte conducteur, pas de pace-maker ou de stents surtout … )
    Pour les tétons , on ouvre souvent le parapluie, si vous voulez en savoir plus, donnez moi d’abord des détails sur votre état de santé ….au plan cardiaque …..

    De toute façon, je ne suis pas certain que l’électro sexuelle soit conseillée à un cardiaque, où qu’on pose les électrodes ….

    Là aussi, désinfection et gel indispensables !!!!! gel à l’eau bien sur . jamais de gel au silicone qui attaquerait votre sonde si elle est en silicone et qui de toute façon conduirait moins bien le courant que le gel à l’eau ….. N’importe quel gel à l’eau pour sex-toy ou pour introduction dans un vagin sec, convient aussi , s’il est à l’eau ….

    Bon, posez plus de questions si vous le souhaitez , je vous répondrai , sauf sur électro où je vous renvoie pour plus de détails au site sus-dit et dédié …

    j’ai conservé l’alerte mail, je serai averti .

    cordialement

    matou8313

    matou838313

    #33939
    gerry9589gerry9589
    Participant

    Polarisation bonjour,
    Après avoir lu tes messages j’ai décidé de m’initier à la masturbation urétrale, d’autant que nous avons le même âge.
    Tu proposais des photos mais l’adresse mail que tu as donné ne fonctionne pas.
    Cordialement,

    #33940
    matou8313matou8313
    Participant

    @gerry9589 : je pense que tu voulais dire pomaris ….Depuis 2014 il y a pu avoir pas mal de changements …
    Perso je n’ai rien de plus à ajouter que ce que j’ai déjà dit plus haut… J’insiste sur deux points :
    Quelle que soit la sonde ( Hegar, Bakes ) pour celles que j’ai pratiquées, bien veiller à l’hygiène ( j’ai insisté sur mes précautions persos ) et à ne pas forcer au coude de l’urètre ( pencher la sonde vers l’avant et ne pas forcer ) . Perso, j’ai abandonné toute insertion urétrale même peu profonde ( par exemple électro stimulation avec un sceptre en silicone et plug central en métal doré de seulement 3,5 cm de long ) suite à plusieurs infections urétrales ( eschericia coli) malgré mes précautions de désinfection . L’urologue m’a dit que je devais les avoir dans l’urètre et que la pénétration les mobilisait , d’où interdiction totale …. Je ne dis pas ça pour vous empêcher de tenter vos expériences de masturbation urétrale mais pour vous avertir des risques et surtout de consulter très vite si une séance est suivie par des brûlures ou gênes en urinant ….
    Précaution utile aussi : bien boire avant et uriner dès la fin de la séance , l’urine est stérile ( si vous n’avez pas d’infection préalable ..)
    Pour une masturbation urétrale simple ( sans électrostimulation ) il me semble inutile de franchir le coude de l’urètre , la partie la plus sensible se situant entre gland et base de la verge ( en estim , c’est encore plus limité aux 3-4 cm du gland ) bien qu’un précédent participant ait évoqué la possibilité d’orgasme prostatique en « ramonant » l’urètre prostatique , donc très profonde , ce qui m’étonne fortement ….
    En tout cas garder à l’esprit que cette masturbation n’est pas sans risque , contrairement à ce qu’on voit sur pas mal de vidéos pornos , où l’absence d’hygiène saute aux yeux comme des insertions de sondes métalliques longues type Bakes sans incliner la verge vers l’avant pour passer le coude ….
    Les sondes Hegar sont moins longues .
    Les sondes souples type urinaire sensu stricto ne me paraissent pas utiles pour jouir , quant aux sondes urinaires vibrantes, je ne connais pas ( j’ai tenté lors de mes expériences passées de mettre un vibro en contact avec une sonde Bakes peu enfoncée ( 5-6 cm , avant le coude de l’urètre sinon risque de blesser ce coude avec la tige métallique fine – 2 à 3 mm alors que l’olive terminale peut faire 6 à 10 mm ou plus … ) . Je n’ai pas essayé avec une sonde Hegar , où le risque de blessure est moins grand puisque toute l’urètre est remplie car avec la précédente l’effet orgasmique était nul …. Mais ça peut être tenté
    Après tout , à chacun de faire ses expériences …avec conscience des risques ….
    Je rappelle que j’avais légèrement blessé ce coude de l’urètre avec une sonde Bakes avec olive enfoncée dans la vessie puis dans la prostate car avec les mouvements de la sonde provoqués parle courant ( balancement de la verge ) la tige fine avait frotté sur le coude de l’urètre et provoqué de très petits saignements ( urine rosée et non rouge , pas de caillots mais brûlures à la miction durant 2 jours ) , ce qui m’a poussé à ne plus recommencer de telle séance …. Meme avec une sonde Hegar moins longue , au vu de l’effet nul au plan orgasmique , bien qu’avec celle-là le risque de blessure soit moindre , mais étant moins longue , l’insertion est plus limitée et avec une bonne érection , peu profonde …
    matou8313

    #33944
    gerry9589gerry9589
    Participant

    Merci matou8313 pour tous ces conseils éclairés. Je comprend que la plus grande prudence est de mise dans cette pratique.
    Et oui je m’adressais à Pomaris à propos de ses vidéos et de l’adresse mail non fonctionnelle.
    La seule réserve que j’ai encore pour la masturbation urétrale est que c’est une pratique solitaire alors que j’ai une nette préférence pour les duos.

    #33946
    matou8313matou8313
    Participant

    @gerry9589 : pour le duo, il est certain qu’une partenaire sera peu tentée par cette pratique à moins d’etre une maîtresse confirmée ….
    Elle en tirera alors une sensation de puissance accrue …..
    Par contre un partenaire pourra plus facilement comprendre et peut-être partager les sensations de cette masturbation urétrale …
    matou8313

    #33951
    gerry9589gerry9589
    Participant

    Oui matou, mais je suis plutôt dominant moi aussi, alors un homme un obéissant à mes désirs peut-être.

    #33979
    matou8313matou8313
    Participant

    A vous de voir , gerry , mes conseils s’arrêtent là ……
    matou8313

    #33980
    gerry9589gerry9589
    Participant

    Merci matou, tes conseils sont utiles et bienvenus

18 sujets de 21 à 38 (sur un total de 38)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.