#24514
bzobzo
Participant

le massage prostatique est un art martial…

comme tout art martial qui se respecte, il a son code, ses rituels, sa discipline et ses techniques,
en action, c’est une lutte amoureuse où tous les coups portés,
toutes les positions, toutes les prises, toutes les feintes,
n’ont qu’un seul but, contribuer au plaisir et nous rapprocher de l’orgasme

dans un autre sujet de conversation consacré à la nouvelle gamme Trident d’Aneros,
j’ai essayé assez rapidement et de façon plutôt brouillonne
de décrire un peu en détails les points forts et les sensations assez uniques
du masseur, le Nexus G-Rider, que j’utilise depuis des mois maintenant exclusivement,
m’ayant fait ranger dans une boîte tous les autres qui étaient mes préférés avant, les Aneros Vice et Progasm

Cela m’a donné l’idée ici, dans mon thread à moi,
d’essayer de synthétiser plus clairement et plus précisément
ce que devrait être le masseur idéal selon moi au jour d’aujourd’hui,
au point où j’en suis arrivé de ma trajectoire,
quelles devraient être ses qualités, ses caractéristiques de l’extrémité de sa tête jusqu’à ses butées,
en passant par sa surface , sa hampe, etc

après cette brève introduction,
suite au premier épisode de la mini-série demain soir, consacré aux butées