#24742
Avatarmichdalm
Participant

Bonjour Jeiffe,

 » Tu parles de contractions, de mouvements, de gémissements, de soubresauts…etc, mais je ne lis pas dans ta description de ressenti de plaisir? Qu’en est il? Qu’as tu ressenti? ».
C’est vrai que mon premier post ne développe aucunement les sensations éprouvées. J’étais jusqu’à présent concentré sur la technique pure et le contrôle en prenant le Traité comme une mode d’emploi avec des items à cocher avant de passer à l’étape suivant : j’exagère un peu mais c’est de cette façon que j’analyse mes premières expériences.
C’est bien là tout mon problème : le lâcher-prise. Aux vues de mes dernières séances (j’en suis à un environ 10 ou 12 avec divers stimulateurs) je commence à cerner l’état d’esprit et de relaxation dans lequel il faut être et vos conseils à Andraneros et toi me mettent sur la bonne voie.

Mon ressenti lors de ma dernière session est étrange c’était là le coeur des interrogations de mon premier message auquel Andraneros m’a répondu et rassuré.
Je vais me fixer sur mon expérience d’hier matin pour essayer de décrire ces sensations :
– Etape de relaxation, je ne fait rien que respirer calmement et sentir mon rythme cardiaque s’apaiser, mes muscles se relâchent, je sens se moins en moins la présence de l’Anéros
– Puis petit à petit, lors de mes inspirations sans rien faire je ressens quelque chose, faible en sentant un frottement extrêmement délicat de l’Helix sur ma prostate, je le décrirai comme une petite chaleur qui irradie autour du bas-ventre, c’est agréable et j’y voie comme une invitation à opérer de légères contractions pour augmenter cette sensation. Je pense maintenant que c’est une erreur et que ça dessert l’expérience, qu’il aurait fallu que je laisse faire le temps que ça monte à son rythme.
– En accompagnant ma respiration de légères contractions, je ressens des spasmes irréguliers et des tremblements dans mes membres, que j’appelle plus haut contractions involontaires
– Puis ces spasmes deviennent réguliers dans le temps, je pense que c’est ce que vous appelez des vagues de plaisir, la sensation de chaleur et le plaisir ténu qui l’accompagne monte et descend au même rythme.
Là j’ai fait une erreur je pense car n’arrivant pas à dépasser ce stade pendant plusieurs minutes, j’ai changé d’Anéros pour le Progasm ce qui a un peu coupé l’effet. J’aurai dû laisser aller pour voir où ça m’emmenais plutôt que de recherchez à passer à l’étape d’après (toujours cette maudite recherche de performance).
– Mon niveau de relaxation retombe heureusement rapidement à un niveau où je ressens à nouveau les vagues de plaisir monter et descendre. C’est extrêmement agréable.
– Puis c’est l’escalade ou mon corps réagit comme je le décrit plus haut mais sans ressentir un boum dans mon cerveau. Juste que c’était agréable de se sentir son corps s’abandonner mais pas plus.

Je n’en suis pas sûr mais je pense que je me suis demandé ce qui m’arrivait à ce moment là et que cette impression nouvelle pour moi m’a empêché de le voir comme un intense plaisir.

Encore une fois, mon problème de vouloir tout expliquer sur ce qui se passe dans mon corps a un moment T m’a empêché de ressentir cette explosion même si il semble que l’orgasme était là.
Comme vous me l’avez conseillé, je vais dans le futur m’efforcer de totalement me relâcher au moment critique, de me « soumettre à mon corps » (je ne sais pas comment dire autrement) et voir comment mon esprit réagit sans cette volonté de tout contrôler ou d’expliquer.

J’attends dans tous les cas ma prochaine session avec impatience et envie et ne manquerai pas de la partager avec vous.

Au plaisir de vous lire