#24833
AvatarVoyageur
Participant

Jieffe, merci pour ce message. C’est cool de savoir qu’on est lu.

Andraneros, au réveil, c’est à dire en pleine nuit, mon fidèle Helix était en apparence au repos. Je dois dire que, moi qui m’endort habituellement difficilement, je n’avais aucune idée où j’étais et ce qui s’était passé. Mais une fois l’objet du délit ou du désir retiré, mon corps était dans un drôle d’état. Et même le sommeil retrouvé, j’avais l’impression d’être habité d’une chaleur et d’un désir permanent. Je pense que j’essaierai – dès qu’une nuit sera propice à cela – de dormir avec pour voir où cela peut mener.

Aujourd’hui, je viens de retenter une nouvelle expérience. La troisième ou quatrième, ça y est, je ne sais déjà plus.

Un nouveau voyage intéressant. Car cette fois-ci, cela a été moins facile. J’ai certes commencé par avoir du plaisir, beaucoup de plaisir, mais peu d’orgasme. Pourtant tout était là pour en profiter pleinement. Au lieu de me braquer, ou de paniquer, après une heure tout de même à danser dans des vagues de chaleur, j’ai décidé de faire autre chose pendant 10 ou 15 minutes, mais en gardant l’Helix en moi. Et au bout de 15 minutes à me balader chez moi comme ça, je n’y tenais plus. Mon corps était en alerte. Me demandait de le soulager.

Je suis donc retourné m’allonger, et là, quelques minutes plus tard, j’ai été pris des orgasmes les plus violents que je n’ai jamais eu depuis le début de ma découverte. Le corps se mettait en tétanie. Je tremblais et me soulevais sur place. J’en ai bien eu 4 d’affilée. C’était magnifique. Je les surnomme mes SUPER 0. Ne sachant pas encore s’il s’agit du Big One.

Ce que je trouve passionnant – est-ce parce que j’en suis au début ? – c’est la multiplicité des sensations. J’ai l’impression qu’il existe plein de petits plaisirs différents. Cela change vraiment de l’orgasme via le pénis qui se ressemble plus ou moins à chaque fois.

J’ai aussi vécu de nouvelles choses. Notamment cette sensation que l’Helix va et vient en moi de façon très ample. Je l’avais déjà senti bouger, mais cette fois-ci, c’est comme si une main le tenait et le faisait entrer et sortir. Avez-vous déjà ressenti ça ? Avez vous une explication ? Une autre chose que j’ai senti et qui était très agréable. C’est l’impression que l’Helix grossissait. J’imagine que la force des contractions involontaires, ou un gonflement de la prostate crée ça. Mais c’était vraiment comme si le sex toy lui même avait soudain une érection et me remplissait pleinement. C’est d’ailleurs ce qui m’a mené vers ces Super O.