#24895
AndranerosAndraneros
Modérateur

Quelle aventure ! C’est vraiment formidable de lire que vous progressez à la vitesse de la lumière.

Ce que je trouve passionnant – est-ce parce que j’en suis au début ? – c’est la multiplicité des sensations. J’ai l’impression qu’il existe plein de petits plaisirs différents.

C’est tout à fait vrai. Je pense que cette « multiplicité de sensations » vient de ce que cette forme de stimulation sexuelle concerne beaucoup plus de nerfs que la stimulation du pénis et que la manière dont nous engageons nos sessions active une portion plus grande de notre cerveau. C’est ce qui permet un changement d’échelle, c’est ce qui permet de passer de l’orgasme simple aux super Os’.

Votre système nerveux ne filtre plus ces stimulations initialement « non classées » et envoie désormais à votre cerveau la totalité des signaux créés par votre masseur avec l’étiquette « pur plaisir ». Plus vous entendez un bruit fort, plus vous avez l’impression que la source est proche, plus votre cerveau reçoit de signaux émis par le masseur, plus il le sent gros. La description de votre ressenti, dans votre dernier paragraphe vous place au cœur de la jouissance prostatique et me fait penser que vos prochaines sessions vous feront définitivement oublier votre interrogation sur le classement de vos orgasmes.

Bon cheminement @voyageur.