#24909
Avatareveil
Participant

Bonjour Jieffe,

Pour le préservatif, je te partage mon expérience sur ton autre topic!

Merci de partager ton expérience, elles sont toutes complémentaires! Je ne suis pas expert, je suis comme toi sur le chemin de l’orgasme et du plaisir. J’ai suivi pleins de conseils, essayé et découvert pleins de belles choses. C’est un plaisir à mon tour de les partager. En attendant sans doute la visite d’Andraneros et des autres membres, je me lance!

Lors de tes premières séances tu dis que tu n’attendais rien. Et là, tu as déjà trouvé une clef. Plus tu vas vouloir, moins tu auras. J’ai mis un certain temps à réaliser que plus j’étais dans le présent et plus je ressentais ce qu’il se passait sur le moment, plus les sensations s’amplifiaient. Au lieu d’attendre ce qu’on veut qui arrive et là tout s’écroule. Mon truc quand je ressens du plaisir, je le remercie, c’est comme un cadeau. Du coup, je reste dans le présent, c’est le cas de le dire 🙂 , j’attends pas le suivant et ce cadeau grossit, grossit..

C’est un travail en soi, au début tout le monde est passé par là!

L’excitation est aussi importante, tu disais que tu étais motivé par les lectures de témoignages, les sensations de pénétrations et tous ce qui va avec. Le tout ce qui va avec est très positif car il ouvre la porte à tous, tu n’a pas de limite là! L’état d’esprit avant de démarrer une session est importante, être excité est un facteur de réussite pour obtenir de bonne sensation et se rapprocher de l’orgasme.

Pour les contractions involontaires, au début je n’en avait pas également. Là, je crois qu’il ni a pas de secret, le corps peut en faire naturellement si il y a forte excitation mais les exercices de Kegel sont plus que recommandés. Tu peux faire ces exercices de contractions tout les jours, à temps perdu. Je les faisais dès que je prenais la voiture. Le truc c’est d’être régulier. Ça va bien te muscler le périnée et les contractions involontaires vont se manifester de plus en plus jusqu’à qu’elles deviennent automatiques lors de tes sessions. Y a même des applications pour smartphone gratuite maintenant qui te coach dans ces exercices, c’est pratique.

Pour les tétons, la aussi tu tiens une clé. J’ai mis un certain temps à prendre l’information. C’est une technique qui permet véritablement d’accentuer le plaisir dans la zone prostatique et même ailleurs.

Tu dis être troublé, de ne pas pouvoir reproduire les sensations que tu as eût lors de tes premières sessions. Un conseil, oublie tes premières sessions et accueille chaque nouvelles sessions comme si s’était la première. Çà aussi c’est une clé. A contrario, ça risque de te laisser dans le passé et de créer un blocage des sensations que tu attends et peut te mener à la frustration de ne rien obtenir. Peut être ce que tu avais vécu en 2015?

Pour tes contractions involontaires assez virulentes, pour ma part je n’en ai jamais vécu, elles sont toujours assez douces mais fermes. Peut être est ce la réponse de ta prostate qui attendait l’aneros depuis 2 ans 🙂 ? Ça doit être sympa à vivre, cool expérience!

Pour la méthode, tu parle du do nothing et tu demandes si c’est une erreur. Pour ma part, il ni a jamais d’erreur dans l’expérimentation, au contraire. En pratiquant aujourd’hui le do nothing, tu enregistres dans ton corps les sensations qui lui sont propres. Je te conseillerais juste d’expérimenter, tout, à l’endroit, à l’envers. Un coup tu fais ci, un coup tu fais ça.. Et tu verras que ça va se régler tout seul. Tu vas ressentir ce qui est bon pour toi. Il est souvent rappelé dans le forum, que chacun réagis différemment. Le traité Aneros est super mais chaque personne va le découvrir dans un sens plus ou moins différent. Essaye d’être juste attentif, de plus en plus, à tes ressentis. C’est un chemin, une carte au trésor que tu vas découvrir!

Mes derniers conseils seraient d’essayer d’arrêter de réfléchir pendant la session (qu’est ce que j’ai eût et ai encore parfois du mal!), d’arrêter de vouloir faire bien, de ce laisser aller, d’être curieux, d’être dans la gratitude, de focaliser sur la zone prostatique puis celle du périnée et vis versa, de s’amuser.

Et de pratiquer une respiration abdominale, tu trouveras pleins de topics à ce sujet, c’est super important. C’est ce qui va apporter l’énergie à la prostate = fort ressenti.

Bon cheminement!