#24977
JieffeJieffe
Participant

Je me rends compte au fil des sessions qu’on est trop focalisés sur ces contractions involontaires

Je ne me focalise pas vraiment dessus et je pense un peu la même chose que toi. Je l’ai écrit pour info. Je pense néanmoins qu’un mouvement du masseur est nécessaire pour avoir du plaisir, volontaire ou involontaire.

Je crois que tu devrais essayer de mettre ta frustration de côté. Et de profiter de ce que tu viens de vivre.

Oui, ça j’en suis convaincu, mais i je veux être tout à fait honnête, je ne peux pas cacher que j’éprouve une légère frustration bien que je sois content d’avoir vécu ce que j’ai vécu. Un peu comme si tu vas dans un parc d’attraction et que tu ne peux faire toutes les activités. Tu peux être déçu de ne pas les avoir fait toutes tout en étant content d’avoir fait celles que tu as faîtes.

J’espère un jour pouvoir relier le plaisir de la prostate et celui du pénis.

Je n’en ai jamais entendu parler, mais ça peut être intéressant. Le problème est la période réfractaire (je crois que ça s’appelle comme ça). Après éjaculation, ben il faut recharger les batteries, et le temps est plus ou moins long. Chez les femmes en revanche, il y a également une période réfractaire, mais elle est très courte.
En fait, comme je l’ai expliqué, je n’ai pas vraiment senti le sperme couler, je m’en suis aperçu après coup. En fait, j’ai senti que j’étais au bord de l’éjaculation et j’ai arrêté toute stimulation. Je n’ai donc pas eu les secousses qui propulsent le sperme, mais j’avais bien un liquide sur le ventre, que je n’ai pas vraiment senti couler. C’est assez étrange à y repenser.

voire même en devenant un super héros

Avec une cape rouge et un collant bleu ridicule? 🙂

Mais en tout cas, tout plaisir est bon à prendre

Oui, mais il est dit partout que lorsque l’on cherche à éduquer son cerveau sur les signaux que lui envoie sa prostate, il faut éviter toute stimulation du pénis. Ça paraît assez logique.

au début j’étais frustré,

Ah ben tu vois, toi aussi 🙂

mais je pense que c’est une erreur…chaque vague est un cadeau.

Je pense aussi.

De mon côté je n’ai pas osé couper la poignée, est-ce vraiment mieux ? Beaucoup mieux ?

Oui, la poignée ne gêne pas, elle ne frotte nulle part, mais tu n’as peut-être pas ce problème? Ça dépend de la taille de tes fesses en gros 🙂
Je l’ai coupée juste à l’endroit où elle remonte pour faire une boucle, pour ne pas en couper trop et pouvoir recouper si nécessaire. Je pense que c’est ce que je ferai, 5mm supplémentaires.
Dans mon cas, la poignée frottait systématiquement contre la matelas, et empêchait le masseur d’être libre de ses mouvements. Hier, je n’ai pas eu d’inquiétude la dessus.

Merci pour ton message.