#24985
bzobzo
Participant

Mais il y a aussi eu cet orgasme tout à fait particulier, si calme et si puissant et qui donnait une sensation quasi mystique. Même si pour moi cela ne veut pas dire grand chose. Mai c’est vrai que le plaisir était intense et qu’il m’a donné littéralement la sensation de décoller et de pénétrer une zone inconnue

voilà on parle bien de la même chose, je ne suis pas non plus dans une recherche spirituelle
mais force est de constater qu’il y a beaucoup de mystère derrière le plaisir prostatique,
on est obligé de l’admettre
tellement il nous transporte par moments en des contrées mystérieuses de nous-même ,
comme si on était passé de l’autre côté du miroir,
osons le mot, la jouissance à partir d’un certain niveau
c’est comme être en extase