#25072
bzobzo
Participant

e me suis demandé si ce n’était pas ça finalement le super O’ et que je ne sais pas le reconnaître,

arf, le jour où tu auras un super O, tu le reconnaîtras, fais-moi confiance,
il n’y a pas moyen de ne pas le reconnaître, il n’y a pas moyen d’en éprouver un
et de se demander si c’en était bien un,
cela ne ressemble à rien de ce qu’on a éprouvé avant question puissance, intensité,
c’est tout le corps de la pointe des pieds jusqu’au bout des cheveux qui est en transe