#25144
bzobzo
Participant

je voulais vraiment mettre l’accent sur la progressivité du processus,
c’est très important, cela vient lentement, une avancée appelle l’autre,
il n’y a pas moyen de sauter les étapes

une fois que les pulsions, l’instinct peuvent bien monter pour prendre les commandes,
si tu es bien attentif, si tu es bien ouvert, tu commenceras à sentir peu à peu leur ambivalence,
qu’ils ont un versant masculin et un versant féminin

A toi à ce moment d’accepter de plus en plus leur versant féminin,
après c’est une question de s’en laisser habiter de plus en plus
et cela ne se fait pas en un jour,
c’est beaucoup une question d’oser à un moment donné, cela sera très progressif,
c’est pas une question de se dire
« oh je vais me caresser et bouger le bassin comme si j’étais une femme »,
cela doit monter de l’intérieur
mais à un moment, il faudra oser se laisser aller à ces pulsions,
après une fois la barrière brisée, on s’y habitue vite