#26172
JieffeJieffe
Participant

Bonjour Helixir,

Tu ne nous dis pas ton âge, mais je pense que tu es en train de faire l’expérience que nous faisons (presque) tous. Je ne pourrai te parler que de la mienne, nous verrons si mes comparses ont vécu ou ressenti les mêmes choses.
Tout d’abord, les femmes diminuent assez rapidement, plus rapidement que nous en tout cas, la fréquence des rapports. Alors que nous souhaitons continuer sur le rythme de nos débuts, elles passent souvent à autre chose.
Un des gros dangers de la parentalité c’est que souvent les femmes deviennent mère, avant d’être amante, à nos dépends.
Vous vous connaissez depuis 12 ans, et en 12 ans les gens changent. Si vous aviez des chemins parallèles, voire confondus, il se peut qu’ils s’écartent aujourd’hui.
Vous avez connu visiblement une épreuve difficile, ça n’arrange pas les choses, et il faut savoir gérer l’après.
Ce n’est pas à mon sens parce qu’elle a éjaculé que c’est un de ses meilleurs souvenirs. Une femme pourrait te répondre mieux que moi, mais je ne pense pas que ce soit un gage de plaisir absolu. Quoi qu’il en soit, tu dois lui faire confiance la dessus. De la même façon, et en rapport avec mon expérience, les caresses sur le clitoris ne se font qu’après l’excitation emmenée par les préliminaires (ce n’est pas une règle, mais bon…).
Si elle ne comprend pas ce que tu veux, il faut peut-être lui laisser du temps, et rien ne t’empêche en attendant d’explorer le plaisir du massage de la prostate. Si elle ne comprend pas tes recherches, ne lui en parles pas. Si elle est au courant, c’est suffisant.
Ta femme doit être accaparée par le quotidien, les enfants, la maison, le travail…etc, et ce n’est pas favorable malheureusement au développement de la sexualité.