#26511
bzobzo
Participant

En trente secondes je suis déjà sujet à des spasmes. Il a suffit que j’interrompe mes pensées, je « rentre » en moi. Je peux partir dans mon voyage intérieur.
Là, il faut que je relie cette faculté à mon passé.
Il y a quelques années j’ai pratiqué l’Eutonie. Et je pense que c’est cette pratique qui me permet de décoller aussi facilement.

étonnant, impressionnant, moi qui croyait que la prostate était la seule porte vers le royaume féminin
et tu ne fais aucun mouvement du bassin, des fesses, aucun muscle de cette zone?

car si oui, cela suggérerait tout de même que tu mets la prostate en action,
je le sais par expérience, maintenant que ma prostate est 100% en éveil,
il me suffit vraiment pas de grand chose pour l’actionner,
une simple contraction des fesses, et hop je sens déjà des ondes de plaisir se former autour de ma prostate
et je peux mettre en route toute la machinerie et commencer à me caresser et à bouger comme une femme

se laisser envahir par le féminin, lui laisser prendre complètement les commandes,
sentir son corps même devenir féminin, sentir son sexe humide entre les jambes,
bouger par elle, ressentir par elle, jouir par elle, gémir et râler par elle,
tout ça me parle particulièrement, je fais cela tous les soirs,
une aventure extraordinaire, changement complet d’identité sexuelle durant la séance
mais encore une fois, moi il me faut la prostate, avec un masseur ou avec les contractions uniquement

sans elle, je tourne à vide et je me sens ridicule d’essayer d’imiter une femme
alors qu’avec elle, c’est quelque chose qui monte de mes profondeurs qui prend les commandes
et qui met tout en action de cette façon