#26662
EpictureEpicture
Participant

Bonjour à tous,

Il y a un point sur lequel j’aimerai avoir votre avis et qui concerne les contractions.
Avant que je m’intéresse au massage prostatique, j’étais sujet à des spasmes musculaires. Ces spasmes étaient comparables aux soubresauts que l’on peut ressentir à l’endormissement. Cependant, ces soubresauts sont souvent associés à des images mentales de type chute, glissement ou coup de pied dans un ballon… Mais moi c’était avant l’endormissement, et j’ai pu identifier précisément le moment du spasme : après un petit moment de détente, sur le dos, respirant calmement, vient le moment de l’expiration qui se prolonge, à la fin de l’expiration alors que mes poumons se sont vidés, je sens les battements de mon cœur, et sur un battement, contraction musculaire du thorax, comme un spasme éclair, qui n’est ni douloureux, ni gênant, sauf qu’il surprend, du moins au début. Et ça marche à tous les coups, et ce depuis maintenant environ 2 ans.
Quand j’ai commencé les massages prostatiques, j’ai ressenti, le même type de spasmes, mais un peu plus bas au niveau de l’abdomen. La question qui me vient à l’esprit concerne les contractions involontaires. Celles qui sont décrites dans le traité d’aneros ne sont pas localisées, il est simplement dit, il y en a. Mais y a-t-il des contractions spécifiques au massage prostatiques, ou n’y a-t-il pas de règles sur leur localisation. Je veux dire abdominale, anales, cuisses, fessiers, tout le corps. Certains parles de contractions anales qui font bouger l’aneros tout seul, je n’en ai jamais ressenties. Y a -t-il une technique spécifique qui pourrait les déclencher ?

Merci et bon cheminement à tous