#26826
Avatarnydor01
Participant

Vos commentaires touchant les sources de l’orgasme « prostatique » me semblent assez justes. Je voudrais prolonger le sujet en évoquant la question des muscles concernés.
En effet, il apparaît que les manifestations corporelles de l’orgasme « prostatique » soient sensiblement différentes de celles vécues lors d’un orgasme pénien ou éjaculatoire. Les convulsions et tremblements présents durant l’orgasme « prostatique » sont spécifiques. Pour ce qui me concerne, j’ai des spasmes du bassin – des poussées violentes vers l’avant –, des contractions de l’abdomen, que je ne connais pas en éjaculant. De fait, en dehors du périnée, j’aimerais bien savoir quels muscles – apparemment passifs pendant l’éjaculation — les provoquent.