#27019
AvatarCh313
Participant

Salut Bzo
Pour moi, masseur ou pas, et le plus souvent sans, c’est bien le féminin qui domine.
Je ne ‘sens’ pas le féminin, je ’Suis’ féminin.
Sans le ‘matériel’, ce sont les explosions fulgurantes, à peine quelques secondes parfois moins, où un simple regard te brûle les joues ou bien la vue de ce superbe fruit à l’étalage dont le jus t’inonde voluptueusement. Jusqu’au vol plané sidérant qui te ‘soustrait’ au monde du ‘réel’ pendant plusieurs heures. Pendant lesquelles tu ‘EST’ plusieurs l’un et l’autre à la fois, celle que tu veux. Mais tu es pourtant bien réel.
Découverte d’un fantastique pouvoir des ‘neurones’ (lesquels ?) qui permet de ‘revenir ‘ instantanément à l’instant présent.
Aïe quand on se retrouve -réveille- à moitié dénudé dans le fauteuil du séjour parce que quelqu’un rentre dans notre ‘sphère’. Ou bien au milieu de la route DANGER !

Tout cela pose beaucoup de questions. De la plus simple, suis-je Trans, à la plus complexe de l’existence de plusieurs vies ‘parallèles’ ? Et de ne pas avoir choisi la bonne.
Le sexe n’est qu’ouverture vers ….
Il y a tellement de facettes à cet univers qui s’ouvre à nous.
Nous est-il propre ? Avons-nous le pouvoir ou l’utopie de le partager ?
Je n’ai pas de réponse et cela me met à la limite de l’incommunicabilité.

Allez ! J’arrête mes délires, bonne journée à tous.