#27268
bzobzo
Participant

j’ai recommencé ma journée comme je l’ai terminé hier,
vous avez déjà une petite idée, n’est-ce pas…

pourquoi se priver, pourquoi se retenir,
j’ai maintenant en aneroless un accès facile en quelques secondes,
à une jouissance lumineuse comme des rires joyeux, tonitruants du corps

tandis que je me caresse, tandis je me fais l’amour,
la sensation d’être sous une cascade d’eau claire, une cascade d’eau fraîche
mais qui au lieu de ruisseler sur ma peau, de m’inonder de l’extérieur de la tête aux pieds,
me traverse, s’introduisant partout, dans tous mes tissus, dans tous mes os, ma chair, mon sang,
ruisselant abondamment dans tous les directions,
roulant joyeusement ses gouttelettes lumineuses, ses gouttelettes chaleureuses,
ses gouttelettes caressantes, ses gouttelettes légères, ses gouttelettes dansantes

cadeau du ciel, cadeau des nuages,
les beaux nuages là-haut, je vous rejoins,
je monte, je monte, j’arrive,
j’éclate, j’éclate