#27368
bzobzo
Participant

délicieuse séance d’une demie heure au lit
qui a été ponctué par la mini-apothéose d’un super O
qui a duré une trentaine de secondes

je l’ai vite reconnu, la grosse bestiole rare, la grosse bestiole exotique,
la grosse bestiole bariolée, à la fois à poils et à plumes
ça tremblait de tous les côtés, même mes gémissement sortaient en tremblotant
j’avais l’impression d’être dans une essoreuse coincé dans le noyau de la terre
je me disais quelque part au fond de moi, je vais bien finir par être éjecté,
recraché quelque part dans le calme souverain d’un ciel bleu inondé de soleil
mais non l’essorage tout en muscles bandés qui tremblotaient,
a continué une trentaine de secondes en tout
puis la machine à jouir s’est arrêté net,
me laissant pantois, tentant de reprendre mon souffle
et un peu perdu quoi faire maintenant, m’arrêter?

mais au lieu, me suis donné instinctivement un grand coup de rein
qui s’est enfoncé comme dans du beurre entre mes cuisses,
j’ai senti le gros bazar de chair déjà bien raide à nouveau, remonter comme une ogive
et venir se loger en plein milieu de la cible,
long gémissement plaintif, ça y est, c’était reparti
la caravane du plaisir, après s’être arrêtée net,
en brinquebalant, en grinçant, s’est remise en route encore pour une dizaine minutes