#27384
AvatarCh313
Participant

Il est trois heures trente. Il y a longtemps que je n’ai pas utilisé le masseur. Je le sors de sa jolie boite, je l’enduit de lubrifiant. Je m’installe, de deux doigts j’écarte mes fesses et je pose doucement l’Helix contre mon anus. Je le pousse à peine, très doucement, mon anus palpite, l’aspire, la contraction est douce, langoureuse, le masseur est aspiré.
Mes cuisses sont écartées, une douce chaleur envahit mon périnée. Je respire lentement profondément, je suis hyper détendue, totalement ouverte. Une langue de braise titille mon anus, l’excite dans ses pulsations effrénées, mon bassin roule, se cambre, je gémis.
Des spasmes agitent mon intérieur, le masseur va et vient frénétiquement,
Mes cuisses tremblent dans une totale ouverture.
Je sens cette petite goutte parcourir mon urètre, le masseur s’expulse, je m’inonde.
Je suis trempée, ça dégouline entre mes cuisses.
J’admire ton sexe qui envoie ses petits jets sur mon ventre par petites saccades deux fois, trois fois, qui réchauffent mon ventre. Et encore plusieurs fois.
Ha !!!! Je te veux en moi, c’est ça ! Glisses entre mes lèvres, chaudement je mouille encore plus. Mes jambes tremblent folles, je n’arrête pas de m’inonder,
Mes lèvres te masturbe, je me cambre encore plus pour t’aspirer et je mouille abondamment, mon vagin te suce, te serre, ton sexe gonfle en moi. Je jouis intensément.
Caresses mes lèvres, viens dans mon cul, mes longs gémissements t’accompagne, puis mes petits cris sous tes poussées. Mon rectum palpite, mets tes doigts dans ma chatte.
Une immense chaleur m’inonde, ma chatte est bouillante, dans un râle ultime je m’abandonne dans une détente sublime, je flotte.
Il est cinq heures quarante, je poste mon direct live comme j’en prends l’habitude.

Bonne journée.