#27483
JieffeJieffe
Participant

Bonjour Fidelio,

Le plaisir prostatique n’est pas un plaisir de type féminin.

A proprement parlé non, physiquement. Il s’en rapproche pas son intensité et surtout par sa localisation, ou surtout sa non localisation, par sa diffusion dans le corps entier en comparaison avec la localisation autour du pénis pour ce que nous connaissons la plupart du temps.

On ne change pas, on ne devient pas un autre, au contraire on devient encore plus soi. C’est une libération.

mais j’ai appris tant de choses sur moi-même

On se révèle à soi même?

En revanche nous, nous sommes toujours enfermé dans des stéréotypes macho et binaires très pesants.

De moins en moins je trouve tout de même. Mais elles l’ont bien mérité je trouve, elles partent de loin…