#27773
Avatarnydor01
Participant

Bonjour à tous,

Une séance incroyable ce matin. Cela fait deux semaines que je n’ai pas eu de relations sexuelles (disons de sexe avec ma femme), deux semaines sans éjaculation, et chaque contraction intime, la plus infime, déclenche une onde de chaleur dans mes sphincters, et une volée de picotement dans mon périnée. J’ai la sensation que l’ensemble de mon bassin est un réservoir bouillonnant, dont le trop-plein va jaillir de mon sexe. Donc ce matin, j’ai démarrée au quart de tour, en quelques minutes les mini O se succédaient, avec cette impression toujours étrange d’avoir un liquide s’écoulant de mon sexe. Au bout de 30 minutes de plaisirs continus, j’ai fait une petite pause, puis j’ai repris mes contractions, et là, en très peu de temps, je suis entré dans une nouvelle phase de jouissance incroyable qui s’est manifestée de deux façons successives ; une première phase, pendant laquelle mes sphincters m’ont semblé durcir et devenir une sorte de fourreau rigide, puis l’impression d’avoir une barre intérieure, comme si mon pénis se prolongeait en moi, avec cette sensation étrange d’une érection tant externe qu’interne, le tout avec une succession de spasmes… puis une deuxième phase, encore plus orgasmique, avec la sensation que tout mon plancher pelvien s’était raidi, du scrotum au coccyx, comme une crampe, mais une crampe de plaisir, sans contraction des sphincters, une sorte de raideur musculaire, les sphincters comme ouverts, dilatés, et l’ensemble de cette zone irradiant vers le reste du corps, dans un long spasme – mais vraiment long ! – qui m’a laissé pantelant sur mon lit, le souffle coupé !
Je n’en reviens toujours pas !