#27779
JieffeJieffe
Participant

Bonjour Andraneros,

La durée pendant laquelle tu as baigné dans ta jouissance était-elle ce que tu as pu voir sur ton réveil ou ta montre, ou ce que tu as ressenti ?

Et bien difficile à dire, je n’ai pas regardé l’heure de départ 🙂
Habituellement je ne la regarde pas forcément, mais je l’aperçois ou j’en ai une idée. Des éléments que je peux recouper, je dirais qu’une fois de plus elle a été plus longue que l’impression que j’en ai.

J’avais oublié ce passage du traité, mais c’est ça. Ce sont plutôt des spasmes que des contractions, localisés dans le bas ventre, bien que je dirais qu’il y en a eu à un moment, mais ce n’est pas l’essentiel du déroulement de la séance. Il me semble bien toutefois que j’ai eu des contractions anales à un moment, qui ont fait aller et venir le masseur.
En fait, je n’ai pas vraiment la sensation de perdre le contrôle de mon corps, mais il fait ce qu’il veut et je le laisse faire. Ça n’est pas une sensation de perte de contrôle dans le sens angoissant. C’est tout à fait plaisant, et je laisse complètement faire.
Ça reste toutefois assez difficile de décrire précisément ce qu’il se passe tant j’ai l’impression de ne pas être toujours tout à fait conscient, submergé par le plaisir certainement. Il arrive par moment que je sois conscient d’une contraction, d’un spasme, mais ce n’est que par bribe. En fait, je pense que le reste du temps, je suis concentré (ou submergé) par le plaisir. J’en avais déjà eu l’impression, mais je n’ai jamais creusé cette piste. Ce n’est qu’en l’écrivant maintenant que j’en prends complètement conscience. Je ne pense pas que ce soit un problème, au contraire, ça me paraît plutôt positif. Qu’en pensez vous?

55. L’Aneros crée un plaisir intense et bouge en faisant de long mouvements (votre corps se fait l’amour)

Je ne dirais pas qu’il fait de long mouvement, mais c’est un peu ce que j’ai ressenti et que j’explique plus haut. Et oui, comme je l’ai écrit, l’impression de me faire l’amour me semble de plus en plus présente.

Le témoignage que tu faisais de ta première session, il y a un peu plus de trois ans, présentait déjà une grande partie des éléments à rassembler pour la réussite d’une session.

Oui, alors ça c’est étonnant… Ce plaisir que j’ai trouvé dès ma première séance et que j’ai eu du mal à retrouver par la suite.
La chance du débutant certainement!!!

A l’époque tu utilisais des supports musicaux pour te relaxer et plonger dans tes sessions ; tu n’en parles plus.

Si j’en ai parlé une fois ou deux sur d’autres discussions, rapidement. J’ai essayé divers supports pour m’apercevoir qu’ils détournaient plutôt mon attention que de favoriser l’apparition du plaisir. J’ai abandonné cette piste en effet, et je ne le regrette pas!

J’ai l’impression que, depuis ce moment, ta participation au forum a bien nourri tes fantasmes, ta technique et encore plus ta confiance. Si c’est bien le cas, c’est une grande récompense pour tous ceux qui contribuent à son animation.

Ça c’est certain, vous m’avez tous bien aidé, et je vous en remercie mille fois.
C’est ce que j’essaie de faire en retour maintenant.
En effet, la lecture quotidienne des aventures des uns et des autres et les conseils donnés ont été un formidable moteur, et presque une drogue. C’est la première chose que je fais le matin en buvant mon café 🙂

Merci Andraneros pour ce message réconfortant, consolidant.