#27919
AvatarEnvole
Participant

J’ai reçu mon premier Aneros, un Syn (oui ce n’est pas le meilleur selon Adam…) à la fin septembre 2017. Après quelques essais difficiles (soit je ne trouvais pas ma prostate, soit elle ne réagissait pas…Enfin tout le monde a connu ça si j’ai bien lu les autres fils !!!), j’ai progressivement trouvé un plaisir bien décrit dans le traité d’Aneros, ces fameux picotements derrière les parties génitales, qui m’ont rappelé beaucoup de sensations de mon enfance. En fait j’ai compris que ma prostate avait toujours été très sensible, mais que je ne savais pas qu’elle existait…
Et puis, j’ai eu un premier moment très agréable le 17 octobre 2017, à tel point que j’en ai fait part à mon journal intime. J’ai retrouvé mes notes de ce jour de grand plaisir, je vous en fais part maintenant…Vous verrez qu’au fur et à mesure que se déploie mon plaisir du point P, mes sensations psychiques de femme se modifient…Et en fait l’action sur la prostate m’a permis d’éveiller plein d’autres zones de plaisir de mon corps. Je pense parce que c’est un plaisir profond, très intérieur, et qu’on ne peut actionner mécaniquement, donc pas le précipiter, ce qui laisse beaucoup de temps aux ondes de se répandre un peu partout dans le corps…

17 Octobre 2017
Incroyable aujourd’hui, alors que je testais l’orgasme prostatique, qui fonctionne déjà bien chez moi, et ce n’est que le début, j’ai éprouvé également par deux fois des orgasmes dans tout le corps, qui me secouent toute entière !
Là j’ai compris pourquoi j’aimais tellement danser quand j’étais ado !
Tout mon corps se secoue en rythme et le plaisir monte !!! Et en plus aujourd’hui j’ai la connection avec mon intérieur de plaisir…
Génial

Ah oui et puis dernière chose…Arriver à caresser la prostate par l’énergie psychique…C’est trop bon !!!

Ah là là je suis une vraie bombe sexuelle…j’ai un corps tout entier fait pour le plaisir, c’est dingue…pénis, clitoris, point G p, point G intérieur, orgasme rectal, orgasme mental, orgasme corporel…Tout y passe !!!! et tous les moyens sont bons !!!!

Comment dire…j’ai un corps qui me procure un plaisir fou.
J’ai un corps tout entier fait pour le plaisir…c’est dingue.

Comme après la stimulation prostatique, j’ai utilisé un vibromasseur anal assez profond, j’ai même découvert en même temps un point que je ne connaissais pas, tout au fond du canal anal, qui m’a fait penser à ce qu’on appelle chez les femmes le Deep Spot
Voici un article qui en parle :
http://www.femmeactuelle.fr/amour/sexo/deep-spot-encore-plus-puissant-que-le-point-g-29843
« Deep Spot féminin : entrée du col de l’utérus, vers 7-9 cm à l’intérieur du vagin (pt g : 3-5 cm) »
Voilà c’est tout au fond du vagin
Et je me souviens que quand j’avais fait l’amour avec une personne trans, son pénis touchait tout au fond de mon ventre, et j’adorais ça…
En plus c’est plus facile à atteindre avec les jambes levées et c’était mon cas…

« Vous pourrez ressentir les mêmes sensations qu’une pénétration anale, car ce point est très proche du rectum. »
Ah oui donc il y a une correspondance entre les deux !!!!
Et quand je lis ça je suis excitée à peu près à 8 cm en dessous du nombril et à 15 cm au dessus de l’entrejambe

J’ai aussi compris que j’ai toujours été ouverte
et ce qui me fait mal à la tête
c’est d’avoir une volonté en forme de pénis qui ressort
alors que ce qui me fait du bien
c’est d’avoir une volonté en forme de creux
qui attire à elle
j’adore attirer à moi
et qu’on vienne à l’intérieur
j’ai aussi compris que j’ai très envie d’avoir un sexe dur dans mon ventre
donc là je commence à avoir très envie d’avoir un vagin
mais bon on ne s’énerve pas… 🙂
déjà vivre ça par mon vaginus (le nom que je donne à mon anus qui me sert de vagin) ça serait sympa !
surtout si le vaginus fait office de vagin mental chez moi, et est même connecté avec des zones érogènes internes peut être dues à une légère intersexualité…

Et puis j’ai trouvé aussi cet article sur la stimulation sensuelle mentale :
http://www.santemagazine.fr/le-blog-sexo-de-marine-nugeron-et-daisy-le-corre/l-orgasme-par-la-pensee-c-est-possible-74768.html
j’ai aussi compris que plus je laisse aller ma pensée, moins je veux la contrôler, et moins j’ai peur du bonheur et du plaisir, plus c’est fort !!!!
j’ai eu quatre ou cinq gros orgasmes aujourd’hui…debout, allongée, sur le dos, sur le ventre…c’est dingue !!!! je me sens très heureuse !

Avoir autant de plaisir avec mon corps, je pense que c’est de nature à me rendre guillerette, et le fait d’être guillerette, c’est très féminin…
Cette impression de vivre dans un nuage diffus mais permanent de plaisir…
J’adore. c’est ce que j’ai toujours cherché.
« je veux vivre dans une chanson de Radiohead » disais-je il y a quelques années…
C’est de l’ordre de l’extase, du ravissement…

« Conclusion : tout cela prouve qu’à capacité de plaisir égal avec quelqu’un, c’est l’esprit qui (l’)emportera (sur) le corps, et non l’inverse. Cela atteste clairement l’impossible distinction entre sexe et amour, les deux étant étroitement liés, exactement comme le sont, lors d’une relation sexuelle entre deux êtres humains, le corps et le mental. »

Je viens de voir sur internet cette performer
avec ces si belles cuisses rondes fondues au fessier très large
et ce sillon minuscule au milieu du triangle
et je m’aperçois que quand je suis tuckée (terme technique indiquant que les testicules et le pénis sont rentrées et dissimulées sous l’entrejambe), en activant mon sexe par les muscles, ça caresse ma prostate et ça me donne du plaisir, et si j’excite aussi mes tétons, ça devient très très bon, j’ai beaucoup beaucoup de plaisir
le peu de plaisir pénien que j’ai irrigue l’intérieur de mes cuisses
et d’un coup ce sont toutes mes jambes qui deviennent les deux côtés de mon organe sexuel
le plaisir parcourt toutes les jambes jusqu’aux orteils et au talon…
c’est génial, mes jambes deviennent hyper sexuelles…

en fait c’est pour ça que j’aime tellement être tuckée, ça me procure beaucoup beaucoup de plaisir vaginal !

J’ai aussi trouvé cet article qui me permet de compléter la compréhension de ce qui m’arrive :
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1520/Sexe-Relations/article/detail/1898982/2014/05/26/Tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-les-zones-erogenes.dhtml
Le nombril est une zone érogène étrange mais puissante. C’est parce qu’il est fait du même tissu que nos organes génitaux. Le caresser ou le chatouiller peut fournir des sensations érotiques à certains.
oui c’est ça, je connais une femme qui est chatouilleuse à la fois du nombril et du clitoris/vagin…

Un autre article sur la sensibilité du nombril :
http://forum.doctissimo.fr/doctissimo/zones-erogenes/nombril-zone-erogene-sujet_146791_1.htm
exemples de mecs super sensibles du nombril…ils bandent direct ! étonnant…

« Normal
il passe a cet endroit une ligne sensible appelée méridien qui part du front et suit l’axe du corps (tres sensible aussi) »
Intéressant…méridien du plaisir -nombril ?

Voici un autre article qui parle de ce lien :
https://www.digitoworld.com/102-points-energie-de-acupressure-digitopressure/228-sexualite
Hey c’est exactement ça, 4 doigts en dessous du nombril, Guan Yuan
4 vc – Barrière originelle
oh là là ce qui marche très bien chez moi aussi c’est le point en haut des cuisses !!!!
il y a aussi le point dans le haut du pavillon de l’oreille…

« La médecine chinoise traite les troubles sexuels en agissant sur la combinaison de points situés sur un méridien particulier, le Tchang Mo »

https://www.digitoworld.com/chakras/535-les-2-chakras-de-la-tete
bon pour eux le chakra de la tête est dans la glande pinéale, et le chakra frontal est dans l’hypophise, le premier reçoit l’énergie spirituelle, le deuxième la redistribue
la synchronisation des deux favorise la formation du 3ème oeil

-fin-

Comme vous pouvez le voir, la stimulation a été très efficace…En partant de la prostate, je suis arrivée au troisième oeil !!!

Et tout ça, ça n’était que pendant la journée…Dans mon prochain post je vous raconte ce que j’ai vécu la nuit suivante…Que j’appelle « La nuit des révélations » !!

A bientôt, tout le meilleur à tout le monde,

Naomi