#27971
bzobzo
Participant

me suis levé seulement maintenant , pas loin de midi,
quelle nuit de luxure, argh
j’en frémis encore, le cul en feu

à peine éveillé, l’esprit perdu encore dans les brumes du sommeil,
que je sentais déjà mon corps bougeant langoureusement,
ma croupe se cabrant et une contraction remontant dans mon fondement,
le premier gémissement de la journée,
pas plus mal de commencer la journée comme cela,
bonjour soleil resplendissant à ma fenêtre,
bonjour plaisir resplendissant dans mon bassin

me suis offert avant de prendre mon petit déjeuner,
une petite session d’une dizaine de minutes,
assis sur ma main, quelques doigts enfouis dans mon fondement,
les contractions bien puissantes, bien lentes
faisaient bouger mes doigts,
je sentais des petits frissons se répandre à chaque nouvelle contraction,
de la chaleur douce, épaisse comme un sirop gagnait du terrain en moi

ma bouche comme une petite cheminée ,
répandait son petit nuage de gémissements, de cris, de râles aux quatre coins de la pièce,
mon plaisir comme un envol d’oiseaux migrateurs
passait et repassait dans mes oreilles avant de se disperser

luxe ultime, luxuriante luxure
oh ciel, tu es à moi