#28003
bzobzo
Participant

me suis offert déjà un tas de petites séance ce matin

au début le morale n’y était pas trop,
des problèmes familiaux pesants me plombaient
mais je me suis révolté à un moment donné,
je me suis dit si en plus je ne pouvais pas me désaltérer à la source prostatique
alors mes journées seraient complètement sous la grisaille, ternes, mornes
donc j’ai insisté vaillamment
et finalement c’est revenu,
plein de plaisir baignant mon corps,
de lumière réchauffante et de chaleur ondoyante dans mes cellules,
du coup ma bonne humeur est revenue aussi,
du baume sur ces plaies familiales qui se sont ravivées hier,
me sens nettement plus serein, plus calme,
après quelques orgasmes et tout ce plaisir

une évolution importante,
mes séances sont désormais compartimentées,
je sépare complètement le 100% aneroless, rien qu’à la force des contractions
avec une seconde partie où je fais intervenir la main par derrière et la main par devant

j’ai senti cette nécessité désormais,
car le plaisir n’est pas le même, pas du même ordre,
je me suis trompé quand j’écrivais que le plaisir restait 100% prostatique,
que les sensations émanant du sexe et du fondement avec quelques doigts dedans et autour
restaient du 100% prostatique, ce n’est pas vrai

aussi désormais soit je fais des séances 100% aneroless
soit des séances mixtes où je fais une première partie aneroless
puis une seconde assis sur ma main
mélangeant allègrement sensations prostatiques et sensations anales
avec aussi l’autre main qui enveloppe mon sexe,
c’est délicieux, c’est volcanique , je m’en gave comme un enfant
qu’on a laissé tout seul dans le magasin aux bonbons
et cela reste en grande partie prostatique
sinon cela me ferait pas grimper comme cela aux rideaux

je sens bien comment la fusion de ces différentes types de sensations
est possible uniquement parce que je continue avec les contractions,
c’est cela qui fait vraiment décoller l’ensemble,
en tout cas chez moi, je suis un prostato-guy
et mon motto est « là où il y a de la prostate, il y a du plaisir' »