#28033
bzobzo
Participant

j’arrive plus à me retenir pour l’instant,
déjà ce matin je suis parti une demie heure en retard à mon boulot,
j’ai du trouver une excuse bidon
mais le plaisir est si fort, si intense,
comment résister?
quand tout mon corps est ainsi envahi par ce plaisir si dense, si jouissif

et là maintenant depuis que je teste mes gadgets séparément,
cela devient encore plus de la folie,
pour l’instant je les utilise à nouveau dans la même séance
mais l’un après l’autre,
je n’essaie plus de les mixer anarchiquement,
non systématiquement quelques minutes de l’un, suivi de quelques minutes de l’autre
et ainsi j’atteints des sommets de plaisir encore jamais atteints

combien de fois j’ai déjà écris que j’ai atteint des sommets de plaisir encore jamais atteints…
beaucoup, beaucoup de fois
et à chaque fois c’était vrai
car tel est le plaisir prostatique, il est bon, il est doux, il est rassurant de le répéter
et plus encore de le vivre dans sa chair,
il est sans limites

je suis en train de bâtir mon avenir prostatique là,
des années et des années de plaisir, d’orgasmes à gogo,
déterminer la meilleure formule
vis à vis de mes gadgets, chacun dans des micro-séances séparées?
ou alors dans la même séance mais les uns après les autres?
j’y travaille, comptez sur moi pour optimiser tout cela
et définir comment c’est le plus puissant, le plus riche

je vous tiendrais au courant de l’avancée de mes travaux,
le laboratoire fonctionne à plein temps,
le professeur Tournesol et son fondement joyeux, son fondement ravi,
compte bien casser la baraque