#28374
bzobzo
Participant

nuit blanche sans doute pour moi,
le plaisir coule à flot, je ne peux pas m’arrêter, je suis trop excité pour aller dormir,
il faut que je jouisse et que je jouisse encore
jusqu’à ce que je tombe épuisé

je visite la Tour Eiffel, elle est ouverte pour moi en nocturne,
enfin c’est plutôt moi qui suis ouvert et elle qui me visite,
elle est là, je la sens au fond de moi,
elle s’est déguisée en deux petits doigts bien élevés
qui ne bougent pas d’un yota comme on leur a appris à le faire,
mes muscles aux alentours sont tous mobilisés pour faire la pole dance
autour des deux petits chérubins plantés dans mon fondement

et ma prostate à quelques centimètres comme un buvard
s’imbibe de tout cela, s’imbibe des bonnes vibrations,
exulte, rayonne,
je le sens, elle est comme un poisson dans l’eau,
it’s all good vibrations, it’s rock and roll, let’s dance,
let’s make sing the flesh, let’s make cry the flesh from pleasure,
increase the heat, baby, let it go, give it to me, baby, yeaahh!!