#28682
AndranerosAndraneros
Modérateur

Tu nous dis hier @jieffe :

Je continue de pratiquer régulièrement, disons entre 4 et 5 séances par semaine. 

Tu nous disais déjà le 18 décembre :

Pour ce qui me concerne, je ne pense pas pratiquer de façon frénétique, mais presque quotidiennement, avec quelques jours de repos tout de même de temps en temps (disons deux jours de pratique, un jour de repos, mais ça se fera tout de même à l’envie). 

Puis le 20 :

vous verrez que les séances sont bonnes et j’ai de plus en plus envie d’y retourner.

Je croyais il y a quelques jours que tu hésitais à essayer une période de pratique intensive ? Nous avons bien fait de t’encourager à faire ce que tu faisais depuis longtemps. Sais-tu qu’il n’y a que 7 jours par semaine ? En fait sans doute non puisque tu parviens maintenant pendant tes sessions à te concentrer exclusivement sur ton plaisir et à oublier le reste du monde…
Ressens-tu encore ces difficultés ?
Le 9 janvier :

Je pense aussi que je n’aborde pas mes séances avec une excitation suffisante. J’ai pas mal perdu ces derniers temps cette énergie sexuelle que j’avais, je ne sais pas vraiment pourquoi. Je n’ai plus vraiment de fantasmes, de pulsions sexuelles comme il y a encore quelques temps. Peut-être est ce passager, la fatigue???

Et le 10 :

Petite précision, je suis tellement crevé le soir que bien souvent je m’endors lors de la phase de relaxation. La plupart des sessions que je décris ont lieu le matin au réveil.
Et ce matin ce fut un bon début de journée…

J’ai l’impression qu’une partie des difficultés qui freinaient ta progression ces derniers mois n’a maintenant plus de conséquences sur tes sessions. Le monde s’est retourné ; ce ne sont plus les difficultés de la vie quotidienne qui te freinent, c’est ta nouvelle aptitude à jouir profondément, longuement et aussi souvent que tu le souhaites qui te porte dans le reste de ta vie. En effet quand on ajoute :

Je me suis levé ce matin comme sur un petit nuage, et je suis encore un peu dans les nimbes bien que le quotidien ait tendance à me ramener les pieds sur terre.

à ceci :

Je ne dirais pas que mes orgasmes s’intensifient, mais ils sont assez réguliers (encore quelques séances en demi teintes, mais elles se font rares) et déjà très puissants, extrêmement plaisants et me comblent totalement.
Voilà des nouvelles du Jieffe, de très bonnes nouvelles. Je suis heureux et vous embrasse bien fort. Je souhaite à tout un chacun de connaître cet état de béatitude.

Tu es un homme nouveau. Comme le dit @bzo :

alors que là, la fameuse paroi de verre qu’on évoquait, tu l’as éclatée, tu as franchi cette étape décisive, tu fais partie des « initiés », des « privilégiés », tu es dépucelé prostatiquement parlant

Ce que tu nous dis au début de ton message de ce matin est très intéressant. Ce peut être, à mon avis, la manière dont tu ressens la réunification de ton être sexuel. Tu as certainement beaucoup de découvertes à faire en creusant ce sentiment pendant tes sessions.

Lundi repos, mais près m’être couché, j’ai ressenti des spasmes dans mon bas ventre qui ont généré des vagues de plaisir extrêmement plaisantes. Certainement un appel de ma prostate.

Je suis persuadé que c’est le moment de te lancer à fond dans l’exercice a-less, sans masseur, en dehors de tes sessions normales que tu maâtrises maintenant et en partageant ces dernières. Tu n’as rien à perdre, tu as tout à y gagner. Tu as un grand mentor pour te guider dans ce nouveau domaine !

N’oublie pas, ce n’est que le commencement. Bon cheminement @jieffe.