#28866
AvatarJanro
Participant

@nydor01

Je reviens pour vous faire part de l’évolution de mon expérience prostatique.

Je viens de lire votre texte du 26 février 2018 que je trouve remarquable et dont je vous remercie!
Depuis un an 1/2 j’ai appris à me passer d’un Aneros un peu par hasard …et puis j’y suis revenu !
En découvrant ce forum et vos commentaires la semaine dernière, j’ai eu des réponses à mes interrogations notamment en ce qui concerne la différence entre contractions anales et prostatiques.

Mes rares expériences avec aneros se sont révélées décevantes, j’ai l’impression d’avoir quelque chose en trop – un intrus, si l’on peut dire – qui écrase ma prostate et mes sensations

Je viens de franchir un palier en me passant à nouveau d’Aneros ayant bien identifié mes contractions prostatiques.
Je vous rejoins tout à fait ayant au cours de mes jouissances prostatiques alterné avec et sans Aneros : pour moi aussi j’ai l’impression que l’Aneros écrase mes sensations au lieu de les amplifier ce que j’attendais!

J’ai renforcé la connexion entre mes mamelons et ma prostate, et je me suis rendu compte que je pouvais avoir des sensations prostatiques sans passer par un cycle de contractions annales par exemple.

Je pratique maintenant les caresses sur mes mamelons et je découvre qu’elles facilitent l’accès à la jouissance prostatique ce dont je ne me doutais absolument pas avant de vous avoir lu !
J’ai encore du chemin à faire mais je suis sur la bonne voie! A bientôt