#29183
bzobzo
Participant

ce matin, me suis réveillé plus tôt,
alors plutôt que de me tourner les pouces à vide,
j’ai décidé de les tourner dans un endroit utile
avec les autres doigts aussi tant qu’à faire

résultat: une demie heure en aneroless au lit,
bon dieu quels bons moments,
comme ma chair a été ivre de bonheur,
je me tordais dans mon lit en gémissant,
mes caresses me rendaient fous
et mes doigts jouaient en bas

au moindre contact j’éprouvais des frissons dans tout le corps
et je hurlais doucement,
les yeux fermés, emporté par le plaisir, on est ce qu’on ressent, on a le corps qu’on ressent
et le féminin totalement libéré en moi,
j’avais des lèvres qu’il faisait bon plisser et déplisser
par des doigts fouillant sans gêne, me pénétrant,
allant et venant en moi, frottant mes muqueuses en feu

tournez manèges, ma croupe était en feu,
je venais aussi par devant, reposer ma paume sur l’aine, le pli de l’aine
je me sentais emporté par un tourbillon de plaisir
en bougeant le bassin lascivement,
les doigts simplement reposant, semblant servir de conducteurs

puis je remontais la main, me caressais passionnément la poitrine
et continuais avec de lentes contractions
qui firent se lever en moi la plus délicieuse des houles,
j’étais envahi par des vagues qui montaient comme dans la baie de Saint-Michel,
quel galop, je n’en pouvais plus, mes sens m’emportaient sur un tapis magique,
je me tortillais dans tous les sens de plaisir
tandis que mes cris et mes gémissements étaient une douce musique pour le plafond

belle façon de commencer la journée,
vais être bien détendu au boulot