#29441
bzobzo
Participant

hello @Aneveil

je vais jeter un coup d’oeil avec grand intérêt sur le site de cet homme « qui a consacré sa vie à l’orgasme »

une dimension métaphysique est acceptable pour moi tant qu’elle se réfère aux forces mystérieuses de la vie,
à celles en nous, aux énergies vitales, ce genre de termes, ce genre de concepts,
vision panthéiste, etc
et qu’on ne cherche pas à m’imposer une vision religieuse,
qu’on ne me sort pas toute l’habituelle quincaillerie des religions

par contre comme pour les différentes sortes de Yoga il est assez difficile d’évacuer la dimension métaphysique :
Pour le yoga, autant faire du fitness ou de la gym et pour le Tantra autant faire euh… des partouzes ou je ne sais quoi d’autre… 😉

cela par contre, je suis moins d’accord, ayant pratiqué dix ans de yoga,
on peut très bien s’y adonner avec passion et total investissement
en faisant totalement l’impasse sur les aspects religieux

c’est aussi la grandeur du yoga d’accueillir tout le monde, agnostiques, athées
comme ceux qui cherchent une guidance, des croyances, des pratiques plus mystiques,
si le tantra est aussi comme cela et je crois que c’est le cas,
alors il me conviendra tout à fait

je viens de télécharger des dizaines de livres sur le tantra en anglais,
j’en ai déjà téléchargé quelques uns qui ont l’air pas mal

plus concrètement pour l’instant,
je fais mes petits exercices au boulot à l’heure du midi essentiellement,
inspirés de l’article d’Adam

je me mets en tailleur, immobile
et puis j’applique des contractions sur le périnée
et je fais de la respiration profonde,
yogique d’ailleurs, je ne peux pas m’empêcher, c’est un automatisme chez moi,
dès que je fais de la respiration profonde, je fais de la respiration Ujjayi

ce que j’essaie d’obtenir pour l’instant, comme je l’ai écris dans mon fil,
c’est une complicité, une collaboration, une émulation entre la respiration et la contraction,
que je les sente travailler vers le même but,
c’est une sorte d’élan sensuel que j’essaie d’éveiller,
un peu comme ce que je fais en aneroless,
sauf que là , je bouge, je me caresse et que la respiration n’a aucun rôle

là donc j’essaie de remplacer tout cela, les mouvements, les carresses
par la respiration, j’essaie d’enflammer mes entrailles comme cela

pour l’instant, cela donne des résultats assez intéressants,
je sens qu’il se passe quelque chose,
est-ce que cela va déboucher sur plus?
j’espère bien, bien sûr