#29851
JieffeJieffe
Participant

Bonjour Génesis,

Le lâché prise et le vivre dans l’instant n’est pas le fort de grand monde, et surtout pas le mien, je te rassure. Et nos vies modernes ne favorisent pas ces états.
MAIS, c’est tout à fait possible.
Je ne voyais pas il y a peu encore comment y parvenir. J’avais l’impression de m’abandonner totalement au plaisir, mais ce n’était pas le cas, ou pas suffisamment. Et puis c’est arrivé.
Comment?
Je ne saurais te dire, mais aujourd’hui, la plupart du temps (il subsiste encore quelques moments pendant lesquels mon esprit vagabonde, mais je parviens assez facilement à le ramener à l’objet qui m’occupe), je suis entièrement à ce que je fais, attentif dans un premier temps en début de séance aux sensations ressenties dans mon bas ventre, et lorsque la machine est lancée, l’esprit est déconnecté et ne vis plus que pour le plaisir, pour les sensations.
Je pense que ce n’est que la pratique, engendrant l’expérience qui m’a permis de franchir ce cap. Et puis si quand même un peu de volonté. Repérer les moments pendant lesquels ton esprit s’égare, et le ramener au sujet qui t’occupe, ici et maintenant.
Une autre technique chère à Bzo et de laisser filer les pensées, ne pas s’y accrocher. C’est le principe de la méditation, que je pratique en parallèle du massage prostatique. Est ce que cela m’a aidé? Certainement.
Ce que je peux en dire, c’est qu’aujourd’hui mon esprit vagabonde toujours dans la journée, moins qu’avant je dirais, mais surtout, je repère plus rapidement les moments pendant lesquels il s’égare.

Je te souhaite un bon cheminement Genesis.