#29862
AvatarCh313
Participant

Je continue mon analyse.
Le fait que j’ai mon fauteuil comme ancre explique aussi la facilité de ‘partir’ au moment d’une pub quand je suis devant la télé. Et cet état ‘explique’ la faculté de contrôle qui est indépendante de mon vouloir sauf à ma volonté de stopper l’aventure.
Aujourd’hui cela se produit aussi simplement sans autre déclencheur que le mental. Mais lors des premières ‘séances’ où j’ai ‘identifié’ ce processus, j’utilisais le masseur (Hélix).
Même si ma prostate ne se manifestait pas, je ‘décollais’ illico dans un festival de sensations. C’est pour cela que de temps à autre je l’utilise quelques fois.
Dans cette ‘forme’ de ma pratique, le masseur était devenu l’inducteur.
Je reviendrai sur le chapitre masseur.
Mais cet état est aussi dépendant de l’état de relaxation que j’ai atteint dans le début de mon protocole. J’en ai déjà fait mention avec @Envole. Salut Naomi, tu me (nous) manques.
Elle faisait référence au ‘Troisième Œil’. Et j’y reviens.
J’en avais retenu la notion de trouver, ‘investir’ SA PLACE. Et j’avais eu l’expérience des pouvoirs qu’apporte cet état d’être. Et aussi l’état de ‘veille active’ que je nommerai aussi ‘vigilance’ (coucou à Bzo qui l’a mentionné récemment).
Être à ‘l’affût’ de la moindre modification de l’état dans lequel je suis. À l’écoute de de la moindre réaction corporelle, à réception du moindre changement de mon environnement.
Ce ‘fonctionnement’ survient dans la phase de relaxation. Et il s’accorde, participe à l’établissement de l’état hypnotique. Quand j’arrive à la sensation de lévitation dont j’ai parlé, je pense arriver à la notion de ‘Voyage Astral’.
Je reboucle donc sur ma notion de voyage que j’ai exprimé en tout début de mon sujet
Mon moment dans cet ailleurs serait donc un Voyage Astral.
À suivre. . .