#29983
bzobzo
Participant

quelle soirée

depuis 21h jusqu’à 1h du matin,
pratiquement sans discontinuer , je me suis donné du plaisir
sauf pour 10mn, où je me suis levé pour aller traquer un moustique
qui m’emmerdait royalement

à 1h, j’ai fais une bonne demie heure de yoga,
là je tape mon petit texte
et après j’y retourne, je ne peux plus m’en passer,
ce plaisir est devenu tellement..
tellement… tellement…
tellement tellement que je ne peux plus m’en passer

je reprends une image que j’ai utilisée il y a pas longtemps,
sur les bancs de l’école de l’amour,
je suis sur les bancs de l’école de l’amour,
cela me rappelle ce que me disait un professeur il y a bien des années,
si on veut que les enfants apprennent,
ils faut qu’ils aient du plaisir en étudiant

voilà, voilà, j’applique ce bon vieux principe,

apprendre en ayant du plaisir, avoir du plaisir en apprenant

j’ai désormais cette sublime alternance,
moment yeux fermés avec des pressions plus insistantes des contractions
et puis yeux ouverts avec des mouvements qui reproduisent plus la pénétration, les va et vient

tout cela est simplement divin, mon corps a définitivement adopté en un temps record,
cependant il manque encore des choses,
je sens bien que je n’ai pas encore toute la fluidité dans l’action,
depuis que j’ai intégré mes parties génitales dans mes séances,
je n’ose pas m’éloigner trop longtemps d’eux ma main droite
ou mes cuisses aux capacités aussi de les frotter, de les presser, de les malaxer

alors qu’en fait, je me rends compte,
le seul qui soit indispensable à peu près constamment,
ce sont les contractions, la prostate donc

dans cette longue séance depuis 21 h jusqu’à 1h du matin,
j’ai beaucoup expérimenté, beaucoup essayé,
vers la fin j’avais comme cela des plages de plusieurs dizaines de secondes
où je ne touchais plus du tout à mes parties génitales,
j’ai été très surpris au début de me rendre compte
qu’ils étaient moins nécessaires que les contractions
et ainsi je gagne en variété, en liberté,
j’ai comme cela des moments où les mains caressent en stéréo
et où en bas il y a juste les contractions
ou les mouvements du bassin

j’ai besoin d’avancer tous les jours,
même si ce plaisir est déjà extraordinaire,
j’en veux toujours plus, je suis un perpétuel affamé d’amour,

@ch313
me montre la voie,
oh pas sa méthode
qui n’appartient qu’à lui, je ne m’y risquerait pas,
j’ai ma technique, ma façon à moi,
elle est à mon image, je suis un affamé d’amour,
alors je me fais l’amour, je m’enlace, je me caresse, je me baise,,
j’ai besoin de sentir des mains sur la peau,
j’ai aussi besoin désormais de sentir ce féminin m’emplir,
prendre les commandes,
il faut l’avoir vécu pour réaliser à quel point c’est sublime,
à quel point c’est divin,
j’aime tous ces contacts, j’aime toute cette physicalité,
la méthode de @ch313 avec des déclencheurs uniquement mentaux, uniquement des fantasmes,
elle a mon admiration et ma curiosité
mais je crois qu’elle ne me conviendrait pas

cependant à travers les mots de @ch313, je perçois que le féminin chez lui
est totalement délié, totalement libéré, en totalité là dans l’instant quand il pratique,
ça c’est très tentant, c’est déjà tellement puissant chez moi,
tellement incroyablement puissant,
je n’ose imaginer ce que cela doit être chez lui,
chaque jour je progresse, avec cette idée qu’un jour chez moi aussi,
elle sera là à 100%, à pleine puissance,
c’est réalisable, je le sens, mon intuition me le dit

je vous embrasse