#30091
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bonjour @shyboy. Vous nous dites le 11 août :

j’essaie de respecter au mieux chaque point mais difficile d’atteindre le nirvana. J’ai l’impression de prendre plus de plaisir avec des sex toys en faisant des va et viens qui vienne buter sur la prostate, j’éprouve plus de satisfaction et d’excitation avec la pratique un peu plus brutal et hard d’un sex toys qui fait des vas et viens, rentre et sort … Il m’est déjà arriver lors de pratique avec sex toys d’être à un état presque orgasmique, comme si une sorte d’orgasme était sur le point d’arriver, une explosion, des chatouillis au niveau de la prostate et j’ai beau faire tout pour essayer de déclencher l’orgasme, accéléré les mouvements, appuyer … rien n’y fait, je m’épuise au bout d’un moment et n’y parviens pas.

Si vous prenez le temps de lire les messages du forum vous comprenez pourquoi « ça ne marche pas ». Dans la très grande majorité des situations on ne peut pas déclencher un orgasme prostatique comme un orgasme classique avec son éjaculation. L’orgasme prostatique demande un état d’esprit très différent pour le découvrir.
Vous nous dites :

j’ai du mal à garder une contraction constante de l’anus pendant 15 seconde, peut-être les muscles du périnée pas assez habitués.

C’est comme tout effort physique fait sans entraînement. C’est normal et une pratique patiente vous permettra de faire des prouesses dans quelques mois. Vous pouvez pratiquer les exercices de Kegel pour améliorer votre tonicité musculaire et votre contrôle musculaire dans la région périnéale.

je prends un anti dépresseur depuis quelques années déjà, est ce que cela ne rend pas les choses encore plus difficile ?

C’est possible, cette difficulté est régulièrement mentionnée sur les forums spécialisés.
Est il possible d’obtenir le même type d’orgasme et de spasms en faisant des vas et viens avec d’autres type de toys … Ou seuls les contractions et le procédé main libre à faire avec l’aneros sont capables de donner des spasmes et orgasmes aussi profonds ?

@bzo
a parfaitement répondu. Vous devez accepter l’idée qu’il faut absolument changer d’état d’esprit pour vivre l’expérience des orgasmes prostatiques dans les meilleures conditions. En tant que débutant, vous ne déclenchez pas l’orgasme prostatique. Vous créez les conditions pour qu’il puisse apparaître et se développer. C’est le contraire des pratiques employées pour atteindre l’orgasme avec éjaculation. Comme le dit @bzo cet état d’esprit demande de la patience et de la discipline.

Si vous avez suivi l’évolution de @jieffe dans ses fils de discussion « Mon petit journal » et « Mon petit journal II (rewired) » vous avez pu constater à quel point ses conseils sont efficaces.

Bon cheminement @shyboy.