#30393
bzobzo
Participant

Si tu me fais marcher, je ne marche pas, je cours.

je ne te faisais absolument pas marcher, ni courir

un peu naïvement, je n’avais aucune intention de me dissimuler
et je ne suis toujours pas sûr de me flouter le visage

cela part du principe que je n’ai aucune honte de cette activité,
j’en tire même plutôt de la fierté,
je me considère faire partie des quelques rares privilégiés qui ont accès à ce type de plaisir,
je ne me sens aucun besoin de le crier, de le revendiquer
comme un homosexuel doit ressentir le besoin d’affirmer sa sexualité
mais je ne ressentais jusqu’ici aucun besoin de le cacher

ceci étant écrit,
suite à ton message, @andraneros,
j’ai tout de même poussé une petite reflexion,
mon idée était de mettre cette ou ces vidéo(s) à disposition des gens de NPXL
et comme je sais qu’aucune relation ou proche de moi, risque de tomber dessus,
quand bien même cette ou ces vidéo(s) se répandraient plus loin que NPXL

ceci étant dit, il est vrai aussi que je travaille dans une grosse boîte Hi-Tech de Bruxelles
avec des centaines d’employés,
il est possible qu’un jour cette vidéo soit visionnée par un de ceux-là,
même si c’est peu probable,
est-ce que je suis prêt à prendre ce risque ou pas?

là est la question,
je n’ai pas encore de réponse, je me dis qu’il sera toujours temps d’y répondre
quand la vidéo sera prête à être partagée

mais j’ai vraiment envie de faire cette vidéo
et de la partager avec des gens passionnés par cette pratique ici,
je veux montrer qu’il y a moyen de s’y prendre autrement,
tout à fait autrement que ce qui est décrit dans le traité d’Aneros
et l’équivalent sans masseur, disons, la façon grosso modo décrite par @nydor01